Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Fizi : Deux policiers et plusieurs autres personnes kidnappées par des groupes armés

144views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Plusieurs parents et deux policiers dont un officier enlevés depuis le samedi 30 Juillet dernier par la coalition des groupes armés Twigwaneho-Android et Makanika dans la forêt de Bijabo, hauts plateaux du territoire de Fizi sont toujours entre les mains de leurs ravisseurs.

Le porte-parole de l’armée dans la région, le Lieutenant Jérémie Meya confirme l’information sans donner le nombre exact des parents Kidnappés.

Dans un entretient avec Radio Maendeleo ce Mercredi 03 aout, cet officier des FARDC fait savoir que ces parents et ces deux policiers ont été kidnappés parce qu’ils s’opposaient au recrutement forcé de leurs enfants au sein de ces groupes armés.

Notre source ajoute que les otages sont pour le moment séquestrés au niveau de Kabingo en groupement Bashimunyaka-Sud dans le secteur de lulenge à Fizi toujours.

Un dernier ultimatum venait d’être donné aux ravisseurs avant que la 12ème brigade de réaction rapide n’intervienne pour libérer les otages, ajoute le lieutenant Meya

Un homme de plus d’une soixantaine d’années prêtre de l’église Néo Apostolique a été tué par balles à son domicile la nuit du lundi 01 Août au Mardi 2 Août dans le sous village Mukera en territoire de Fizi.

L’information qui est confirmée par l’administrateur du territoire de Fizi Aimé Kawaya Mutipula indique que ce prêtre a été tué par les hommes armés non autrement identifiés, après leur incursion à son domicile la nuit.

Notre source indique qu’ils sont parvenus à pénétrer dans sa maison en cassant la porte à l’aide d’une grosse prière et l’ont exécuté en lui tirant plusieurs balles à tête avant de succomber sur place.

Ricky OMBENI

Partagez: