Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Sud-Kivu : Le Groupe de Réflexion et d’Etude sur la Gouvernance Positive met en place un mouvement des professeurs pour définir le profil d’un candidat à la présidentielle de 2023

96views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le Groupe de Réflexion et d’Etude sur la Gouvernance Positive vient de mettre en place un mouvement des professeurs capable de définir le bon profil d’un candidat à l’élection présidentielle de 2023.

Résolution prise à l’issu d’une matinée de réflexion qui a réuni, lundi 1er août 2022, les professeurs d’universités et instituts supérieurs du Sud-Kivu avec le député provincial Homer BULAKALI.

Au cours de cette rencontre, il a été question de réfléchir sur le niveau de la gouvernance de la RDC et réfléchir sur ce qui peut être fait afin d’apporter solution aux problèmes des citoyens congolais.

Pour le professeur Amos CISHUNGULUKA, la notion d’autorité morale au sein des partis politiques empêche les intellectuels de porter haut la gouvernance du pays. Malgré leur niveau d’instruction, ces intellectuels membres des partis politiques sont obligés de rester dans l’idéologie de leurs autorités morales.

Il appelle les élites intellectuelles qui sont dans des partis politiques à plus de dynamisme et émancipation pour un changement positif

Cette matinée de réflexion s’est tenue à la salle Concordia de l’archevêché sous le thème « le rôle de l’engagement de l’élite intellectuelle dans la gestion salutaire de la RDC ».

Partagez: