Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Attaques M23 : Félix Tshisekedi et ses pairs de l’EAC s’accordent sur le déploiement d’une force regionale dans les Kivu et l’Ituri

152views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les dirigeants des pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est, EAC sont accordés sur le déploiement d’une force régionale pour « imposer » la paix dans l’Est de la République démocratique du Congo, notaament dans la province du Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans celle de l’Ituri.

C’est une des conclusions du 3eme conclave qui a reuni six chefs d’Etat membres de la Communauté d’Afrique de l’Est, EAC dont Félix Tshisekedi de la RDC, Paul Kagame du Rwanda, Yoweri Musevenide l’Ouganda, Salva Kiir du Soudan du Sud, Uhuru Kenyatta du Kenya, Evariste Ndayishimiye du Burundi et le représentant de la Tanzanie, Samia Suluhu, conclave  tenu le lundi 20 juin à Nairobi au Kenya.

A cette occasion, ces dirigeants ont appelé  à un cessez-le-feu immédiat dans l’Est de la RDC et aux groupes armés tant étrangers que locaux, à déposer les armes immédiatement et sans condition, et à s’engager au processus politique; lit-on dans un communiqué fianal.

Dans ce même communiqué,  les dirigeants de l’EAC appellent en outre à la déclaration des provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu des “Zones sans armes”, où tout individu ou groupe portant des armes en dehors des forces loyalistes et légalement déployées, et mandatées dans le pays sera désarmé.

Et dans un communiqué publié ce lundi 20 juin 2022, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA hausse le ton contre le déploiement d’une force regionale en RDC issue du 3è conclave des chefs d’État de la Communauté des États d’Afrique de l’Est, EAC tenu à Nairobi.

Cette structure de la société civile demande au président de la République, Félix Tshisekedi, de renoncer sans hésitation à ce projet qui pourrait aggraver la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est du pays.

Thierry M. RUKATA

Partagez: