Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

RDC-Burundi : La Société civile demande au gouvernement burundais de revoir à la baisse le prix du test covid

137views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La Nouvelle Société Civile Congolaise demande à la diplomatie congolaise d’agir en faveur de la population en demandant au gouvernement burundais de revoir à la baisse le prix du test covid exigé lors de la traversée à la frontière.

Pour cette structure, malgré le passage du président Felix Tshisekedi au Burundi accompagné du gouverneur du Sud Kivu, les congolais vivent toujours le calvaire à la frontière entre la RDC et le Burundi car ils sont contraints de payer cher pour le test covid.

Le président de la Nouvelle Société Civile Congolaise au Sud-Kivu André Byadunia rappelle que coté congolais le prix du test est de 5 dollars pour une validité de 14 jours pendant que du coté Burundais, le prix du test covid est de 15 dollars pour chaque traversée soit une validité d’1 seul jour.

Il est de même pour les véhicules en provenance de la RDC ou les chauffeurs sont soumis à l’achat d’une carte d’entrée de 30.000 francs burundais à chaque entrée pourtant les véhicules à immatriculation burundaise qui entrent en RDC venant du Burundi payent 15 dollars pour une validité de 14 jours.

Au vu des relations de bon voisinage et des échanges intenses entre les deux pays, André Byadunia invite la diplomatie congolaise à trouver une issue à ce problème.

En plus du prix à payer pour le test covid, les formalités de payement et les procédures migratoires durent des heures à la frontière Burundaise dénoncent plusieurs voyageurs.

Certains voyageurs venus de la RDC via Uvira y passent 2 voir même 3 heures pour le payement en banque du test covid, le test proprement dit et l’attente des résultats.

Ces contraintes doivent être supprimées car il y a plus de 6 mois aucune personne n’a été testée positive au coronavirus à ce poste frontalier conclut André Byadunia.

Expédit KYALU

Partagez: