Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Lac Kivu : Des pécheurs de Kalengera dénoncent les tracasseries dont ils sont victimes de la part de la Force navale FARDC

150views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Des pécheurs de Kalengera en commune de Bagira qui exercent leurs activités sur le lac Kivu dénoncent ce qu’ils qualifient de tracasserie dont ils sont victimes de la part des militaires de la force navale.

Dans une lettre adressée au commandant de la 33éme région avec copie réservée à Radio Maendeleo ,ces pécheurs font savoir que les militaires de la force navale violent la circulaire du ministre provincial de l’élevage en imposant aux pécheurs 15.000 francs congolais par semaine et par pirogue.

A défaut de payer, ils confisquent les filets et obligent au propriétaire de payer une somme de 50.000 francs congolais suivi des menaces, indiquent les signataires de la lettre.

Pour Fiston RAMAZANI, un des signataires, seuls les frais d’autorisation de pèche sont opposables aux pêcheurs.

Contacté, des sources proches de la force navale rejettent en bloc ces allégations et parlent d’une fuite en avance de ces pêcheurs dont leurs filets étaient saisis et gardés actuellement à l’auditorat militaire sur demande de la hiérarchie de cette unité de l’armée.

Ces sources ajoutent que, dans une patrouille en date du 11 mai dernier aux environs de deux heures du matin, les militaires de la force navale ont saisi cinq filets dans des frayères de la baie d’AMSAR et Cinjava sur le lac Kivu.

Outre la pêche des alevins dans ces frayères, ces pêcheurs sont aussi accusés d’utiliser des filets prohibés communément appelés Corona qui détruisent l’écosystème du lac Kivu conclu nos sources.

Pascal BOJI

Partagez: