Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
SecuritéUncategorized

Marche de soutien aux FARDC à Bukavu : Les Forces vives et sociales disent non à l’agression rwandaise

163views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le collectif des mouvements citoyens Amka Congo, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile NDSCI, le collège provincial des étudiants et d’autres forces sociales et politiques réaffirment leur demande de la rupture des relations diplomatiques entre la RDC et le Rwanda.

Ils l’ont signifié dans un mémorandum adressé au président de la république et qui a été déposé au gouvernorat de province au terme d’une marche pacifique organisée sur une partie de l’avenue Patrice Emery Lumumba.

Non à l’invasion de la RDC, le congolais a le droit de vivre en paix dans son pays, non au pillage des ressources de la RDC avions lu sur des écriteaux portés par les manifestants qui sont partis de la place Munzihirwa à Nyawera jusqu’au gouvernorat.

Dans un mémorandum adressé au président de la RDC ,ils ont sollicité entre autres la formation militaire obligatoire pour les finalistes du secondaire, la rupture des liens avec le Rwanda considéré comme agresseur.

Dans le deuxième mémorandum adressé au Forces Armées de la RDC ,les forces vives et sociales ont tari d’éloges à l’endroit de ces compatriotes qui sacrifient leurs vies pour protéger l’intégrité du territoire national. Il a plaidé à l’occasion pour l’amélioration de leurs conditions sociales.

D’autres sont partis loin jusqu’à solliciter l’aide du président de la Russie Vladmir Poutine afin de finir la guerre en RDC en brandissant haut l’image du locataire du Kremlin.

Ces deux documents ont été réceptionnés par le ministre provincial de l’intérieur et sécurité qui a déclaré solennellement qu’il les fera parvenir à sa hiérarchie.

Expédit KYALU

Partagez: