Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu : 55 femmes accusées de sorcellerie à Kalonge

55views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le phénomène « Femme sorcière » est loin d’être maitrisée dans le groupement de Kalonge en territoire de Kalehe. Au total, 55 femmes sont déjà accusées de sorcellerie depuis janvier jusqu’à ce jour ; renseigne Shasha Rubenga, un acteur de la Société civile de la place

La recrudescence de ces cas est due aux fausses prophéties venant des chambres de prière dans ce groupement ; regrette Shasha Rubenga.

A l’en croire, le dernier cas date de lundi 9 mai dans la soirée, dans le village Cifunzi où une femme accusée de sorcière a été lynchée par des habitants du village. La victime était soupçonnée d’être derrière la mort d’un homme du sous village Murhobo.

Ce même, une autre femme du village Fendula à Kachuba épouse d’un pasteur a été chassée par une foule l’accusant d’être aussi sorcière.

Shasha Rubenga plaide pour l’implication des autorités politico-administratives et services de sécurités en fermant toutes les chambres de prières

A rappeler que 427 cas d’accusations sorcières ont été documentés entre juin et décembre 2021, par le Consortium Femme Au Fond, FAF à travers la province du Sud-Kivu, parmi elles 35 femmes ont été lapidées et brûlées vives et le groupement de Kalonge en territoire de Kalehe occupaient la première place.

Thierry M. RUKATA

Partagez: