Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : Geneviève Mizumbi visée par une motion de défiance

92views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Une motion de défiance contre la ministre provinciale en charge de l’éducation et signée par six députés provinciaux a été déposée le week-end au bureau de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu.

A travers cette initiative parlementaire, les signataires voudraient voir la ministre Geneviève Mizumbi fournir à la représentation provinciale des explications sur certaines questions relevant de son secteur.

C’est entre autres le blocage des résultats de l’ENAFEP de certaines sous divisions urbaines de l’EPST sous prétexte que ces écoles n’ont pas payé 10.000fc par élève comme frais de fonctionnement des bureaux gestionnaires pourtant listés comme frais illégaux.

La ministre devra aussi s’expliquer sur les raisons qui l’ont poussé à proposer 12 dollars comme frais de participation à l’ENAFEP pour les écoles privées agréées en violation de l’Arrêté ministériel qui dispose que les fonds destinés à financer les différentes opérations proviennent du trésor public.

Il en est de même de la somme de 27 mille francs exigés pour l’achat des souches pourtant l’arrêté du Ministre prévoir 20 mille francs mais aussi les frais de participation à l’EXETAT fixés à 47 dollars pourtant l’année passée les parents ont payé 25 dollar.

L’un des signataires de cette motion le député provincial Maisha Kazenguhera Freddy rappelle que le secteur éducatif est l’un des plus sensibles et devrait bénéficier d’une attention particulière de la part des autorités.

Rappelons que déjà la semaine dernière, les députés provinciaux avaient rejeté l’interpellation initiée autour des mêmes questions. Les députés avaient estimé que le Gouverneur avait déjà donné des garanties là-dessus d’où l’inopportunité d’inviter la ministre pour s’expliquer.

Etienne MULINDWA

Partagez: