Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Ngwabidje à l’Assemblées provinciale : Pour les députés provinciaux, les agissements de l’IGF bloquent le fonctionnement de la province

131views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le Gouverneur de province du Sud-Kivu est invité à s’engager pour la suppression des barrières illégales installées dans différents territoires de la province.

C’est une des recommandations formulées par les élus provinciaux à l’issue d’un entretien tenu à huis clos jeudi 22 avril 2022 avec l’autorité provinciale.

Selon le rapporteur de l’Assemblée provinciale Amani Kamanda Jacques, l’entretien avec le gouverneur a tourné autour de la situation sécuritaire de la province du Sud-Kivu.

Parlant de la récente fusillade à Fizi, les députés provinciaux ont suggéré à l’autorité provincial la mise en place d’une commission pour rencontrer les autorités de la province Tanganyika pour discuter sur les bavures des éléments des FARDC, notamment l’unité FUMA qui est basée dans la presqu’île d’Ubwari.

Ils ont plaidé également pour qu’une solution soit trouvée pour limiter les tracasseries de la force navale sur le Lac Kivu.

Citant le gouverneur de la province, le rapporteur de l’Assemblée provinciale a révélé que le gouverneur va réunir ses services sectoriels pour réétudier la question de fixation des frais de participation aux examens d’état et examiner les possibilités de réviser ledit arrêté.

Un autre sujet débattu, c’est celui lié au rôle des services de l’inspection Générale des Finances en province qui se seraient substitués en cogestionnaire de la province violant ainsi la loi sur la libre administration des provinces, fait savoir Kamanda Jacques.

Celui-ci souligne que l’IGF bloque aujourd’hui le fonctionnement de la province avec cette pratique pourtant, rappelle-t-il, la loi n’autorise qu’un contrôle à posteriori et non travailler jusqu’à bloquer les activités en province.

Thierry M RUKATA

Partagez: