Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Justice

Mwenga : Les visiteurs sommés de payer un montant allant jusqu’à 5000fc pour avoir droit de donner la nourriture à un détenu dans la prison de Mwenga

161views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le Cadre de Concertation de la Société Civile bureau territorial de Mwenga alerte sur les mauvaises conditions dans lesquelles vivent les détenus des prisons centrales de Mwenga et Kamituga au Sud-Kivu.

Dans une note de plaidoyer rendu publique, cette structure citoyenne en complicité avec la société civile forces vive précise que les détenus font face à plusieurs difficultés qui les exposent à des risques de maladies et même des décès.

En plus de la vétusté des installations sanitaires, notre source note également l’absence d’une prise en charge adéquate en cas de maladies, le monnayage des visites et les tracasseries contre les membres des familles qui viennent voir les leurs en détention.

En ce qui concerne le monnayage des visites, la société civile de Mwenga précise que pour avoir droit de donner la nourriture à un détenu, le visiteur est obligé de payer une somme variant entre 2000 et 5000fc.

Bien plus, les nouveaux détenus sont tenus de payer une somme de 100.000Fc. Cette somme dénommée frais d’hébergement et de bougie est payée à l’entrée alors qu’à la sortie de la prison, le concerné doit payer 20.000fc qu’il ait ou pas bénéficié de la liberté.

Le Président de la société civile de Mwenga Richard Minyota appelle l’intervention des autorités en vue de trouver des solutions à ces problèmes.

La société civile de Mwenga recommande par ailleurs l’affichage des frais à payer pour tel ou tel autre acte posé à la prison conformément à la loi au lieu de laisser la population être rançonnée. Elle recommande également que des sanctions soient appliquées contre toute personne qui tente de violer les droits des détenus à Mwenga et Kamituga.

Etienne MULINDWA

Partagez: