Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EnvironnementUncategorized

Dégâts pluie à Bukavu : Sept morts et plusieurs biens matériels emportés par les eaux

488views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur une grande partie de la ville de Bukavu dans l’après-midi de mercredi 16 mars 2022 ont causé d’énormes dégâts humains et matériels.

Des sources dans différents quartiers parlent des morts, des blessés, des éboulements des inondations et écroulements des murs. 

Dans la commune d’Ibanda, les quartiers Panzi et Ndendere sont les plus touchés. Pour le quartier Panzi, le président de la société civile noyau communal d’Ibanda Murhula Machumbiko parle de quatre personnes mortes emportées par les eaux de pluies.

Il s’agit notamment de 3 dont 1 femme, 1 jeune fille et un jeune garçon, tous emportés par les eaux de la rivière de la rivière Kamagema et une autre personne au niveau de Chai Mukonzi sur avenue Mulengeza non loin de l’ancien bureau de la COOPEC CAHI.

Dans ce même quartier, la société civile et la cheffe de quartier parlent des maisons inondées et des éboulements au niveau des avenues Tolinki, Nyarwizimya, Solidarité, Kazaroho, Bizimana et Mushununu. Jusque dans l’après-midi de jeudi 17 mars 2022, plusieurs habitants étaient encore en train d’évacuer les eaux de leurs maisons. Certains ont même passé la nuit dans les locaux de la police suite aux inondations.

Au quartier Ndendere, les dégâts sont concentrés sur avenue Industrielle. Ici, le chef de quartier Albert Migabo parle de 5 motos, 2 véhicules ainsi que des kiosques emportés par les eaux jusque vers la Place de l’indépendance. Toujours au quartier Ndendere, des maisons ont été inondées sur avenue ISGA et à Mukukwe. Ici, des familles ont perdu des biens et des documents importants.

Derrière le marché feu rouge sur le prolongement du port SNCC, des sources parlent des biens et marchandises emportées par les eaux de ruissellement.

Dans la commune de Kadutu, on rapporte le décès d’une femme au niveau de Buholo 5 dans le quartier Mosala. La cheffe adjointe de ce quartier Irène Mandiki explique que plusieurs maisons ont été inondées, d’autres détruites dont deux qui sont tombées dans la rivière Lugohwa et deux autres à Buholo 2 Camp Julé. Irène Mandiki précise que plusieurs personnes ont perdu leurs biens et des fissures sont visibles à plusieurs endroits.

Dans le quartier Nyamugo, la cheffe de quartier Awa Mutuwa parle d’un corps retrouvé au niveau de l’endroit dit Mundial. Le pont dit 3 Canards qui relie le quartier Nyamugo à Camp Ngambo au niveau de Route d’Uvira a été emporté par les eaux de pluie. De même, l’on rapporte des maisons inondées et d’autres partiellement détruites.

Toujours dans la commune de Kadutu, des maisons ont été inondées au quartier Kasali, un mûr du Stade de la concorde de Kadutu écroulé et le collecteur dit Chez Tuonane a débordé jusqu’à créer des dégâts dans des maisons sur avenue Kakono.

Même situation à Cimpunda et à Nyakaliba. A Cimpunda, le chef de quartier Luc Ilunga précise que le tronçon dit Yesu Yesu est le plus touché car la situation est revenue à la case départ, quelques mois après sa réhabilitation.

A Nyakaliba, le chef de quartier Faustin Burorko parle des éboulements sur le flanc de la colline surplombant l’ITFM Bukavu, ce qui constitue un danger pour les habitants.

Et du côté officiel, la mairie annonce avoir enregistré trois décès suite aux pluies qui se sont abattues sur la majeure partie de la ville de Bukavu le 16 mars 2022. Il s’agit de deux hommes et une femme, à en croire le maire de Bukavu Bilubi Ulengabo.

Au cours d’un entretien avec la presse juste après une visite effectué à différents endroits inondés par les eaux des pluies le maire renseigne que la situation est plus grave dans les endroits ou les gens ont construit anarchiquement.

Bilubi Ulengabo Mechack ajoute que la mauvaise gestion des déchets ménagers est à la base des inondations enregistrées dans la ville de Bukavu. A cet effet, il demande aux habitants de la ville de Bukavu de s’abonner à des associations d’évacuation de déchets pour éviter de telles catastrophes.

Etienne MULINDWA

Partagez: