Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

Corridor central : Les pays membres adoptent une stratégie qui mise sur le développement des infrastructures et l’accroissement des volumes d’échanges 

318views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Dans le souci de mettre en application son plan stratégique, l’agence de facilitation du transport de transit du corridor central  a été en retraite de renforcement de capacité de son staff et des coordonnateurs des médias partenaires du 10 au 14 Février à KIGOMA en TANZANIE.

Il s’est agi de l’adoption d’une stratégie qui mise sur le développement des infrastructures et l’accroissement des volumes d’échanges dans les 5 pays membres du corridor central à savoir le Burundi, la RDC, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda.

Cette méthode a été choisie afin de faciliter les usagers à bénéficier de ce couloir et écouler rapidement leurs marchandises.

La réhabilitation des infrastructures de base notamment les routes, les ports, les chemins de fer étant parmi les priorités de ladite agence, l’équipe du corridor central sous le guide de son secrétaire exécutif le capitaine Dieudonné Dukundane a effectué une visite au port de Kigoma qui sera bientôt réhabilité.

Apres sa réhabilitation ce port aura la capacité de recevoir plus de 30 tonnes des marchandises et 20 bateaux par jour, comme l’explique le directeur de port de KIGOMA Manga karanga.

Soucieux du désenclavement des pays membres du corridor central, le secrétaire exécutif, le capitaine Dieudonné Dukundanne salue les efforts qui sont fournis par les décideurs, surtout dans le cadre d’améliorer les infrastructures liées au développement économique et l’accroissement du commerce dans les pays membres du corridor central.

La réhabilitation du port de Kigoma est d’une importance capitale dans la région côtière du lac Tanganyika car il va faciliter l’écoulement de marchandes et la réduction de la durée de transit ajoute notre source.

Ce port est en connexion avec le port de MOBA, Kalemie, Mushimbaki et Kalundu en ce qui concerne la République Démocratique du Congo.

Héritier BOROTO

Partagez: