Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Sud-Kivu : Théo Ngwabidje déchu sans avoir défendu son projet d’édit budgétaire exercice 2022, quelle conséquence ?

201views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Au cas où la destitution du gouverneur de province et son équipement se gouvernementale se concrétise, l’équipe qui assure l’intérim peut connaître quelques perturbations d’ordre financier et dans la réalisation des projets d’investissement.

L’avis est de l’expert en économie, le professeur Augustin Mutabazi vendredi 3 décembre 2021 au lendemain du vote de la motion contre le gouvernement provincial par la plénière de l’assemblée provinciale.

Selon Mutabazi, s’il y a départ du Gouverneur de province, il doit y avoir un intérimaire qui va expédier les affaires courantes en attendant l’élection d’une nouvelle personne qui va diriger le Sud-Kivu.

Ce dernier ajoute que pendant cette période d’intérim, il y aura ralentissement des actions solides d’investissements en province.

Pour le professeur Augustin Mutabazi, suite à cette situation, la province risque de ne pas avoir un budget pour son fonctionnement en 2022.

Il indique que l’intérimaire n’est pas habilité à défendre le projet d’édit budgétaire récemment déposé par Théo NGWABIDJE à l’assemblée provinciale.

Notre source recommande le traitement en toute célérité de ce dossier au niveau du pouvoir central afin que, si la destitution du gouvernement est effective, que l’élection du nouveau chef de l’exécutif provincial soit organisée urgemment. A défaut, il faudrait doter l’équipe intérimaire les pouvoirs nécessaires pour défendre le budget exercice 2022 à l’assemblée provinciale.

Ricky OMBENI

Partagez: