Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : Des parents suggèrent que le seuil des frais scolaires en ville soit fixé à 30 et 15 dollars par trimestre en milieux ruraux

249views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les parents d’élèves de la province du Sud-Kivu en général et ceux de la province éducationnelle Sud-Kivu 2 déclarent avoir reçu avec indignation et profonde consternation l’arrêté fixant les frais scolaires pour l’année 2021-2022.

Dans une déclaration conjointe rendue publique, l’Association des Parents d’Elèves Catholiques APEC et l’Association des Parents d’Elèves et Etudiants du Congo ANAPECO estiment que cet arrêté est susceptible d’empêcher 70% d’élèves d’accéder à l’éducation.

Ceci s’explique, estime notre source, par le fait que plusieurs parents sont dans une pauvreté aigue et les gestionnaires d’écoles risquent de placer la barre plus haut en se rapprochant du plafond par le Gouverneur à savoir 90 dollars américains.

L’APEC et l’ANAPECO Sud-Kivu 2 propose que le seuil en ville soit fixé à 30 dollars par trimestre et 15 dollars dans les milieux ruraux.

 

L’APEC et l’ANAPECO Sud-Kivu invite les parents à rester solidaires et s’opposer à toutes les tentatives des gestionnaires d’écoles qui tenteraient de hausser les frais scolaires.

Signalons que la déclaration est également signée par le Président de l’APEC Sud-Kivu 2 IMATA KIKANDA Emmanuel.

Etienne Mulindwa

Partagez: