Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Rentrée scolaire 2021-2022 : La reprise des cours de nouveau avortée dans certaines écoles du Sud-Kivu

246views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Certains jeunes ressortissants de l’espace vivant à Bukavu exigent le départ immédiat des sujets chinois du territoire de Mwenga qui selon eux y exploitent illégalement des minerais sans aucune contrepartie visible pour les habitants.

Ils l’ont dit ce Mardi 02 Novembre 2021 lors d’une manifestation organisée à Bukavu pour cette fin.

Tôt le matin de mardi, ces jeunes ont placé des barricades sur la route au niveau de l’école primaire CAHI, bloquant ainsi le passage aux véhicules en partance pour Panzi, Nyangezi et Uvira en passant par les escarpements de Ngomo et vice versa.

Selon ces jeunes, c’est inadmissible que des sujets chinois prennent d’assaut plusieurs centaines d’hectare de leurs étendues de terre leur légués par leurs ancêtres pour y exploiter des minerais tout en laissant la population dans une pauvreté sans précédent.

Ils ajoutent que cette situation a occasionné une pauvreté dans leur entité eux qui vivaient de l’agriculture surtout que les habitants ont été dépossédés de leurs concessions.

Ces derniers veulent voir les autorités s’impliquer à tous les niveaux pour que ces terres prises en otage par les chinois leur soient restituées.

Si leurs préoccupations ne sont pas prises en compte par les autorités, ces jeunes promettent de passer à d’autres actions de grande envergure jusqu’à ce qu’ils soient rétablis dans leurs droits.

Pour rappel, suite à plusieurs dénonciations sur l’exploitation illégale des minerais à Mwenga et à Shabunda, le gouverneur Théo Ngwabidge KASI avait signé décidé de suspendre les activités de certaines sociétés minières à capitaux chinois en territoire de Mwenga.

Depuis lors, des voix ne cessent de se lever pour dénoncer le non-respect des prescrits du dit arrêté car à ce jour, des sujets chinois exploiteraient toujours des minerais dans cette partie du Sud-Kivu.

Partagez: