Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : Les enseignants des écoles catholiques et protestantes boycottent la rentrée scolaire dans tous les territoires de la province

81views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La rentrée scolaire 2021-2022 a été vécue de manière différente dans les territoires de la province du Sud-Kivu. Si certaines écoles privées ont ouvert leurs portes, dans les écoles publiques et celles conventionnées la rentrée n’a pas été effective.

Dans le territoire de Kalehe, la rentrée scolaire a été timide, selon le constat effectué sur place par notre correspondant sur place Abel Bitale.

Ce dernier signale que certains élèves et enseignants se sont présentés dans leurs écoles respectives. D’autres enseignants par contre ont pris leurs houes et se sont dirigé dans leurs champs.

Dans le territoire d’Idjwi, le constat fait état de la présence des seuls chefs d’établissements dans leurs bureaux, à en croire notre permanant à IDJWI Richelieu BYAMANA.

Plusieurs enseignants et élèves dans les deux chefferies qui composent le territoire d’Idjwi n’ont pas répondu présent à l’appel du ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique appelant à la reprise des cours.

Dans le territoire de KABARE, nos correspondants signalent que la rentrée scolaire 2021_2022 a été boycottée dans presque toutes les écoles tant primaires que secondaires dans la sous division éducationnelle Kabare 1 à Cirunga . Ceci s’explique par le fait que les enseignants et les élèves sont tous restés chez eux.

A Kamanyola dans la plaine de la plaine de la Ruzizi, Aucune école publique n’a ouvert ses portes Lundi 4 octobre, nous décrit notre permanent sur place Wendo JOE. Quelques élèves sont arrivés dans des écoles mais n’ont pas trouvé d’enseignants.

Dans la cité de Sange, les enseignants ont marché pacifiquement, jusqu’au bureau de la cité de Sange où ils ont déposé leur mémorandum.

A Walungu, notre correspondant qui cite les radios clubs Labieka, Muzussangabo et ZUKI  indique qu’aucune école n’a ouvert ses portes ce Lundi 04 Octobre dans la grande partie de ce territoire.

C’est notamment dans la sous division walungu 2 à Karhongo/ Nyangezi. Notre correspondant sur place Pacifique MPAMAGU signale qu’à  l’institut Weza, le Frère RENE BUMBU, préfet des études au sein de cette école  a été aperçu dans son bureau en présence des 5 enseignants et quelques élèves.

Quelques minutes après, les élèves et les enseignants sont rentrés chacun chez lui, poursuit notre source.

Même  situation à  l’institut Ciherano, une école Kimbaguiste où le préfet de cette école UZIMA BERNARD s’est présenté seul avec 2 enseignants. Au collège Namugunga, une école privé de la place,  tous les enseignants et élèves se sont présenté à l’école ce Lundi 04 Octobre 2021.

A Kaziba, dans la sous division Walungu 3 plusieurs écoles sont restées fermées Lundi 04 Octobre 2021. D’autres n’ont reçu que leurs responsables et quelques enseignants, indique notre correspondant sur place à Kaziba Bany KAGUKU.

A Kamituga dans le territoire de Mwenga, la rentrée scolaire n’a pas été effective dans les écoles primaires et secondaires publiques.

Notre correspondant sur place Jean Nondo MUKAMBILWA renseigne que seules les écoles privées ont ouvert leurs portes et ont commencé avec les activités scolaires le Lundi 04 Octobre 2021.

A Uvira, les enseignants des écoles publiques ont plutôt décidé de marcher à travers les artères principales de la ville. Notre permanant sur place Dominique Kalonzo signale que la marche est partie du pont KALIMABENGE jusqu’à la mairie d’UVIRA ou un mémorandum a été déposé.

Le maire d’Uvira Kiza MUHATO qui a réceptionné ce mémorandum a promis  de le transmettre à qui de droit. Sur place, les manifestants ont annoncé le début de la grève sèche dans toutes les écoles publiques à dater de ce Lundi 04 Octobre 2021.

Alain KABIKA

Partagez: