Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
JusticeSocieté

Sud-Kivu : Les élus provinciaux comptent initier un édit provincial portant protection et sécurisation des sites où ont été commis des massacres

257views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les députés provinciaux du Sud-Kivu s’engagent à initier un édit provincial portant protection et sécurisation des sites où ont été commis des massacres, des sites qui sont aujourd’hui spoliés par certaines organisations et des particuliers dans le but d’en effacer toutes les traces.

Ils l’ont déclaré ce vendredi 01 octobre 2021 lors de la commémoration des massacres perpétrés depuis 1993 à travers les huit territoires de la province du Sud-Kivu.

Les députés provinciaux s’engagent également à accompagner le Prix Nobel de la Paix Congolais, le Docteur Denis Mukwege pour exiger la création d’un tribunal pénal international pour le Congo.

Au cours de cette cérémonie, les victimes et les élus provinciaux et d’autres personnes éprises de paix ont demandé au Président de la République et à l’organisation des nations unies de s’impliquer pour que ce tribunal soit mis en place.

Ceci dans le souci de permettre aux victimes d’être rétablies dans leurs droits et qu’elles obtiennent réparation, à travers les mécanismes de la justice transitionnelle.

Cette commémoration était aussi l’occasion pour les députés provinciaux de présenter les résultats de la caravane de paix qui a débuté le 13 septembre 2021, dans différents territoires de la province et dont l’objectif, était de palper du doigt la réalité dans ces différents territoires.

Représentant le Prix Nobel de la Paix Dr Dénis Mukwege, Maitre Aline Bahati, coordonnatrice de la Clinique Juridique de la Fondation Panzi rappelle que sans la justice, on ne peut pas espérer à une paix durable en RDC.

Selon elle, si le cycle des violences est encore d’actualité, c’est parce que les auteurs de ces massacres restent impunis 25 ans après et parfois gratifiés.

Thierry M. RUKATA

Partagez: