Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Projet ProPaix de GIZ : les organisations partenaires, dont Radio Maendeleo réitèrent leur engagement à promouvoir la paix et la stabilité dans l’Est de la RDC

280views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le projet ProPaix de la Coopération Allemannde, GIZ et ses partenaires réitèrent leur engagement à promouvoir la paix et la stabilité dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Engagement pris à l’issue d’un cadre d’échange d’expériences qui a réuni une dizaine d’organisations de la société civile, partenaires de GIZ qui interviennent dans le projet Propaix.

Du point de vue technique, fait savoir un communiqué de presse parvenu à Radio Maendeleo, cet échange vise à comprendre sommairement le contexte de travail et définir les stratégies de synergie de mise en œuvre des activités au profit de la stabilité de l’Est de la RDC.

Selon Alexander Otto, Conseiller technique principal du projet ProPaix qui signe ce communiqué, ce projet a commencé depuis 2018 avec le financement du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement d’Allemagne (BMZ). Les activités dudit projet sont exécutées essentiellement dans les zones affectées par les conflits, précisément dans les provinces du Sud-Kivu, Nord Kivu et Ituri.

A en croire ce communiqué, ce projet est exécuté dans trois champs d’action différents à travers ces trois provinces.

Dans son premier champ d’action, au regard de la situation sécuritaire à l’Est de la RDC en collaboration avec l’Unité d’Appui à la Stabilisation de la Mission des Nations Unies en RDC (Monusco), il y a une meilleure expertise de l’intégration des perspectives locales dans la planification et la mise en œuvre de la stratégie de stabilisation. « Le projet ProPaix rend disponible des fonds pour les recherches nationales et internationales par le biais d’un accord de subvention, qui entreprend des analyses de contexte et de conflit dans des points chauds sélectionnés avec la participation d’expertes et d’experts locaux ».

Pour ce qui est de son deuxième champ d’action, le projet ProPaix appuie ses partenaires qui travaillent sur les questions des droits humains, les violences sexuelles et celles basées sur le genre, du journalisme de paix, de la résolution pacifique des conflits et de la promotion du genre. L’objectif est également que ces partenaires développent des approches de promotion de la paix et étendre leur portée et leur efficacité sur terrain.

En dernier lieu, le projet ProPaix soutient la Fondation Panzi dirigée par le prix Nobel de la paix Dr Denis Mukwege avec la mise en oeuvre d’un projet de prévention et réponse aux violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG) y compris le soutien de la construction de 7 cliniques juridiques, avec comme éléments clés le conseil légal, l’aide juridique gratuite, l’appui psychosocial, la prise en charge médicale et la réinsertion socioéconomique des survivantes. Ce troisième champ d’action du ProPaix appuie le programme transversal de prévention des VSBG de la Fondation Panzi dit (Badilika)

Il est à noter que c’est depuis le depuis de l’année 2019 que ce projet a été lancé. Jusqu’à ce jour, le projet ProPaix met en œuvre 26 projets en appuyant 23 partenaires de la société civile, dont 15 organisations et 8 radios communautaires, avec un accent sur le renforcement de leurs capacités comme un aspect clé du travail avec les partenaires du projet.

Les organisations conviées à ces assises sont entre autres la Radio Maendeleo, l’Association des femmes pour de Médias (AFEM), La Dynamique des Femmes Juristes (DFJ), Solidarité des Femmes Activistes pour la Défense des Droits Dumains (SOFAD), Living Peace Institute, le Réseau Femmes pour les Droits et la Paix (RFDP), la Fondation Panzi, le Caucus des femmes, la Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP), Action pour la Paix et la Concorde (APC), le Groupe Jérémie, Heal Africa, Programme de Secours aux Vulnérables et Sinistrés (PSVS).

Ces assises de trois jours ont débuté le 21 septembre 2021 en marge de la journée internationale de la paix, célébrée sous le thème :« se relever pour un monde plus équitable et durable ».

Partagez: