Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : Le Ministère de l’EPST interdit formellement la vente des objets classiques dans les écoles

273views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La ministre provincial de l’éducation interdit la vente d’objets scolaires et des uniformes dans les écoles tant publiques que privées sur toute l’étendue du Sud-Kivu.

Par ailleurs, la Ministre Géneviève Mizumbi attire l’attention des chefs d’établissements qu’il est également interdit les frais de confirmation de place ou tout autre frais illégaux exigé aux parents.

La ministre provinciale de l’éducation l’annonce dans un communiqué rendu publique le week-end dernier dont copie nous est parvenue.

Pour décourager cette pratique qui transforme les écoles en marchés, Géneviève Mizumbi met en garde tout chef d’établissement qui serait impliqué dans la vente des objets classique et les uniformes qu’il s’exposera à des sanctions lit-on dans ce communiqué.

La ministre invite les partenaires éducatifs et surtout les parents à s’engager pour le respect et l’application de la note circulaire sur les frais de scolarité 2021-2022 qui décourage les frais illégaux, conclut le message.

Certains parents joint à ce sujet encourage cette mise en garde de la ministre provinciale mais se disent déçus étant donné que la plupart d’entre eux ont déjà payés ces fournitures scolaires et d’autres continuent à payer les frais de confirmation pour leurs enfants.

Le président honoraire des parents d’élève catholique APEC Maitre Jean-Claude MIRINDI pense que le ministère de l’éducation devait mettre à profit les services de renseignements et les plaintes des parents pour décourager cette pratique

A noté que le calendrier aménagé prévoit la reprise des cours pour l’année scolaire 2021-2022 au lundi 04 Octobre prochain.

OMBENI Ricky

Partagez: