Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EconomieEnvironnement

Sud-Kivu : Global Communities veut améliorer la traçabilité des minerais à l’Est de la RDC à travers son projet “Zahabu Safi”

219views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Renforcer la capacité des membres des coopératives minières et d’autres acteurs œuvrant dans le secteur minier afin d’améliorer la traçabilité des minerai en province, c’est l’objectif d’un atelier de cinq jours organisé par l’organisation  Global Communities dans le cadre du projet « Zahabu Safi » (Or propre de l’USAID).

Selon le chargé du projet «  Zahabu safi » (Or propre de l’USAID) au sein de l’organisation Global Communities  Ella Mindja , le but visé est d’améliorer la production, la gestion ainsi que la vente des minerais en province.

Le souci est de faire en sorte que les minerais aient un impact sur le social des habitants à travers la réalisation de certains projets de développement comme la construction des routes et la réhabilitation des infrastructures sociales de base.

Ella Mindja explique « …on veut  amener les coopératives à comprendre que dit la législation OHADA et la législation congolaise par rapport au travail de coopératives,  à travers aussi cette formation on veut  amener les coopératives à améliorer leurs capacités de communication mais aussi leurs capacités de gestion de leur finance…»

La chargée de projet Zahabu safi (Or propre de l’USAID) au sein de l’organisation Global Communities Ella Mindja invite les participants à cet atelier chacun à son niveau à prendre ses responsabilités pour la bonne traçabilité de minerai à l’Est de la république du Congo.

Le ministre provincial des mines Apollinaire Bulindi qui a pris à cette activité  félicite cette organisation qui accompagne le gouvernement dans sa politique visant à promouvoir les bonnes pratiques dans le secteur minier à l’Est du pays.

Il confirme que la fraude est entrain de prendre de l’ampleur dans ce secteur et ce sont les particuliers qui s’enrichissent au détriment de l’Etat « … les comptoirs qui ne réalisent pas les performances on vas les fermer, tout le monde à ce niveau dans l’esprit de l’union sacrée de la nation doit laisser les mauvaises habitudes qui ont fait que notre pays puisse plonger dans la situation actuelle, la population est entrain de souffrir, nous sommes parmi le pays le plus riche du monde mais nous avons été incapables de transformer de transformer des richesses potentielles en richesses réelles ,tout celui qui va encore pratiquer la fraude dans le secteur minier va nous rencontrer sur notre chemin renseigne… » le ministre provincial de mine Apollinaire Bulindi

Signalons que cette formation se tient à l’hôtel Elisabeth en commune d’Ibanda et est réalisée dans le cadre du projet «  Zahabu Safi » financé par l’USAID.

Par Mapendo Linda

Partagez: