Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EconomieEnvironnement

Mwenga : La société chinoise ORC réfute les accusations l’impliquant dans l’exploitation illégale des minerais

340views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La Société Orientale Resource Congo ORC s’oppose à ce qu’elle qualifie des fausses informations accusant les sociétés chinoises d’exercer illégalement leurs activités minières dans le territoire de Mwenga, information qui ont poussé le Gouverneur de province à prendre une mesure de suspension de ses activités.

L’ORC fait savoir qu’elle a signé un contrat de partenariat avec la société BANRO détentrice des titres miniers de Kamituga qui l’autorise à exploiter les alluvionnaires dans un périmètre de ses permis d’exploitation de sa filiale Kamituga Mining.

Et pour se conformer aux exigences légales, et sous l’accompagnement de la chefferie de Wamuzimu l’ORC a signé et exécuté un cahier de charges avec la communauté locale, tout en réalisant des projets communautaires au profit des ménages directement affectés.

Au cours d’un point de presse tenu à Bukavu ce mardi 07 septembre, cette société indique avoir réalisé quelques projets d’adduction d’eau, l’éclairage solaire publique et la réhabilitation des routes dans le territoire de Mwenga ; lit-on dans cette déclaration signée par le Chef des opérations à ORC Paul Young.

Déclaration de la société ORC

 

 

A noté que quelques agents de cette société présents à Bukavu ont participé à ce point de presse.

Ces derniers, dans une autre déclaration rendue public, invitent le gouvernement à revenir à cette mesure suspendant les activités minières de la Société Orientale Resource Congo, ORC

Pour ces agents, ce travail est une opportunité pour nourrir leurs familles même si précisent-ils, ils sont contre l’exploitation illicite des minerais dans le territoire de MWENGA.

Déclaration des agents 

 

 

Partagez: