Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Sud-Kivu : Plus de dix morts déjà Nyangezi suite à la grève des infirmiers

261views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Plus de dix personnes ont déjà perdu la vie dans le groupement de Karhongo-Nyangezi en territoire de Walungu suite au manque de soins appropriés depuis le déclenchement du mouvement de grève décrété par les infirmiers.

Cette information a été livrée par le président de la nouvelle dynamique de la société civile sous noyau de Nyangezi Balibuno KOJACK dans un entretien avec Radio Maendeleo Vendredi 20 Août 2021.

Notre source précise que ces personnes sont décédées les unes en cours de route lorsqu’elles alors qu’elles voulaient se diriger vers les structures sanitaires et d’autres dans des structures sanitaires et d’autres encore chez à leur domicile sachant qu’ils ne rencontreraient aucun infirmier dans des structures sanitaires de la place.

Notre source ajoute que suite à cette situation, quatre femmes ont mis au monde des enfants morts nés par manque de suivi lors de l’accouchement.

Actuellement, certains habitants de Karhongo Nyangezi et ses environs font recours à l’auto médication, d’autres se font soigner dans des pharmacies et dans des structures non viables avec tout ce que cela comporte comme conséquence sur leur santé, regrette Balibuno KOJACK.

Le président de la nouvelle dynamique de la société civile sous noyau de Nyangezi demande au gouvernement de prendre au sérieux les revendications des infirmiers pour limiter les conséquences de cette grève.

Pour sa part, le président de la société civile sous noyau de Kalehe Martin NGONYOZI signale que la grève déclenchée par les infirmiers produit déjà des conséquences dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Ce dernier parle des cas de décès et des malades en état critique.

Martin NGONYOZI demande aux autorités d’intervenir dans l’urgence en réglant la question liée à la grève de infirmier qui selon lui met en danger les vies humaines.

Contacté à ce sujet, le président du Syndicat National des Infirmiers du Congo SYNIECO Sud-Kivu annonce que le mouvement de grève se poursuit jusqu’à ce que le gouvernement trouve une issue favorable aux revendications des blouses blanches.

Il regrette de constater que depuis l’annonce de cette grève, aucune autorité ne les a jamais contactés quant à ce.

Partagez: