Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
SantéSocieté

Sud-Kivu : Aucun dispositif de lavage des mains dans des marchés de Bukavu malgré la hausse des cas de covid-19

284views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La ville de Bukavu court un grand risque de propagation de corona virus en cette période où la province enregistre presque chaque jour de nouveaux cas de cette maladie.

Ceci s’explique notamment par les endroits les plus fréquentés comme par exemple les marchés sont dépourvus des dispositifs de préventions contre cette maladie.

Après la ronde effectuée dans plusieurs marché de la ville, le constat est tel que le port des cash nez n’est pas respecté ; les dispositifs de lavage des mains sont inexistants alors que la distanciation physique reste plutôt un slogan au même titre que la prise de température.

Clients, vendeurs et autres personnes qui se trouvent dans le marché se collent les unes aux autres et visiblement personne ne fait attention au danger que présente la maladie à coronavirus.

Aux marchés de Kadutu et Nyawera par exemple, plusieurs personnes rencontrées ne croient toujours pas à l’existence du coronavirus.

Au grand marché de Kadutu qui reçoit plus de 20.000 vendeurs par jour sans compter des acheteurs et autres ambulants, la gérance parle de l’existence de quelques tanks et autres matériels de sensibilisation remis par un partenaire mais jusque-là ils n’ont pas encore été officiellement remis aux gestionnaires du marché.

Le gérant adjoint du Marché de Kadutu, Christian Wisoba pense qu’il est plus qu’urgent que les dispositifs de prévention contre la propagation du corona virus soient installés dans cette partie de la ville de Bukavu xxxxxxxxxxx

Au marché de Nyawera, des tanks d’eau qui servaient au lavage des mains n’existent plus. Ces tanks ne fonctionnent plus à en croire le président du comité syndical de ce marché Fabien Binja.

Des observateurs estiment que les autorités chacune en ce qui les concerne, devraient multiplier la sensibilisation sur la présence et danger du coronavirus mais également sur le respect des mesures barrières afin de limiter sa propagation.

Partagez: