Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
SecuritéSocieté

Sud-Kivu : La population riveraine du PNKB invitée à se désolidariser des groupes armés

173views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le commandant intérimaire du secteur opérationnel SUKOLA II Nord Sud-Kivu le général de brigade Ilunga Kabamba Jean Jacques appelle la population riveraine du Parc National de Kahuzi BIega à se désolidariser des groupes armés et à accompagner le FARDC pour la bonne conduite des opérations militaires en cours.

Dans un communiqué rendu public, le Général de brigade Ilunga Kabamba Jean Jacques invite les habitants à dénoncer tous les bandits qui menacent la paix dans cette partie du Sud-Kivu.

Relayant ce communiqué de presse, le porte-parole du secteur opérationnel sukola II Nord Sud-Kivu le Major Louis-Claude TSHIMWANG précisent que plusieurs groupes armés se servent de peuples autochtones pygmées comme boucliers humains, éclaireurs et pisteurs ; une situation qui exposent ces derniers.

Ces groupes armés sont notamment les Raiya Mutomboki Hamakombo, les Nyatura venant de Kalehe et Masisi dans le Nord-Kivu ainsi que les Mai Mai Kirikicho et Turarambiwe.

Louis-Claude Tshimwanga précise que ces hors la loi exploitent illicitement les substances minérales telles que l’or, le coltan, la cassitérite et font le braconnage dans le PNKB afin de s’assurer un approvisionnement en arme et munitions de guerre.

Il ajoute que des opérations ont été menées dans le PNKB vers les localités MUGEZI, CHAI/MBAYO et CHIREHE afin de neutraliser ces hors la loi.

Tout en invitant la population à intensifier la collaboration avec les forces loyalistes, le secteur opérationnel Nord Sud-Kivu invite tous les groupes armés à déposer les armes et à rejoindre le processus de paix.

Hélène Bujiriri

Partagez: