Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Tremblement de terre à Kamituga: plus 2000 maisons détruites et 30 personnes blessées

368views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les pluies diluviennes qui se sont abattues dans la soirée de lundi 14 juin 2021 sur une grande partie de la ville de Kamituga dans le territoire de Mwenga ont causé d’importants dégâts  humains et matériels.

Sur le plan humain, l’on note la mort du Major Basemengo Joseph, commandant second de district en charge des opérations à la Police National Congolaise PNC Mwenga-Kamituga alors que sur le plan matériel, l’on note plusieurs maisons écroulées.

Selon le colonel Alexis Maweja commandant district  de la PNC Mwenga-Kamituga, son second est mort électrocuté après que la pluie ait provoqué l’écroulement des poteaux auxquels sont attachés les fils conducteurs du courant électrique.

De son côté, le maire adjoint de Kamituga Alexandre Ngandu Kamundala précise que les maisons écroulées sont celles qui ont été fragilisées par le récent tremblement de terre ressenti le jeudi 10 juin dernier dans plusieurs Pays de la sous-région mais avec forte intensité à Kamituga.

Pour l’instant, le bilan global du tremblement et de ces pluies diluviennes fait état de plus de 2000 maisons détruites et 30 personnes blessées à en croire le maire adjoint de Kamituga.

Actuellement, les sinistrés passent la nuit dans leurs maisons du reste fissurées avec un risque d’écroulement. Le maire adjoint de Kamituga dit projeter une réunion afin que les Eglises et les Ecoles acceptent d’héberger ces sinistrés en attendant l’intervention des autorités à qui le rapport est déjà transmis.

Le maire adjoint de Kamituga en appelle à l’intervention des partenaires du domaine humanitaire et du gouvernement afin porter assistance aux personnes dans le besoin.

Signalons qu’après le tremblement de terre de jeudi 10 juin dernier, le gouvernement provincial s’est réuni en conseil des ministres et annoncé qu’une délégation se rendrait sur place pour évaluer les dégâts et apporter de l’aide aux nécessiteux.

Par Etienne Mulindwa

Partagez: