Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu : Boissons fortement alcoolisées,  la CDJP et l’ADAPS exigent la règlementation de ce secteur

95views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les habitants du Sud-Kivu représentés par les comités locaux de gouvernance participative des territoires d’UVIRA, WALUNGU et NYANTENDE en territoire de KABARE et ceux de la ville de Bukavu demandent à l’autorité provinciale de règlementer la production , la commercialisation et la consommation de boissons fortement alcoolisées pour éviter le dérapage.

Ils demandent également à l’autorité provinciale de donner un délai d’évacuation des épaves aux propriétaires, parce que ça servent de coins ou se cachent les inciviques quand ils finissent leur opération.

Ceci est contenu dans le mémorandum rédigé par la Commission Diocésaine Justice et Paix CDJP en collaboration avec la ligue d’action pour le droit et l’accompagnement psycho social ADAPS.

Pour amener les autorités à prendre leurs responsabilités, certains habitants du Sud-Kivu accompagnés par les comités locaux de gouvernance participative ont organisés une caravane de plaidoyer c’est mardi 15 Juin 2021. La marche est partie de la place Munzihirwa jusqu’au gouvernorat de province.

Le directeur adjoint du cabinet du gouverneur Daniel LWABOSHI qui a réceptionné ce mémorandum, salue l’initiative de ces organisations qui vise l’amélioration de la gouvernance en province.

Me Arsene LUPALI , agent à la CDJP souligne que la population assiste chaque jours à des situations déplorable qui pourtant peuvent trouver des solutions une fois les autorités s’impliquent.

Sylvie NABINTU 

Partagez: