Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EnvironnementSocieté

Eruption Nyiragongo : plus de la moitié de la population de Goma se déplace vers Saké, Bukavu et Rutshuru

465views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Après l’ordre du Gouverneur Militaire du Nord-Kivu demandant aux habitants des quartiers les plus exposés aux risques de volcan Nyiragongo et des tremblements de terre qui s’en suivent, plusieurs habitants ont pris la direction de Sake, d’autres Rubavu au Rwanda et d’autres encore à Minova et à Bukavu au Sud-Kivu.

A Sake par exemple ou se trouve notre correspondant à Goma Espoir Messo, plusieurs déplacés ont élu domicile dans des écoles, des mosquées et dans des Eglises, alors que d’autres s’arrêtent à certains endroits pour préparer à manger avant de poursuivre leur bonhomme de chemin pour atteindre des endroits plus sécurisés.

Notre correspondant indique qu’il s’agit des milliers de personnes qui se déplacent mais dans les milieux d’accueil, c’est une faible voire une absence totale de l’assistance du gouvernement qui se fait remarquer.

Cette situation pousse les déplacés à poursuivre le chemin et même à changer de destination visiblement pour se rendre dans des régions ou ils peuvent retrouver les membres de leurs familles.

Pour rappel, le Gouverneur militaire du Nord Kivu le Lieutenant Général Constant Ndima a ordonné dans la nuit de mercredi à jeudi 27 mai 2021, l’évacuation des personnes vivant dans 10 sur les 18 quartiers que compte la ville de Goma.

Ces quartiers sont entre autres Majengo, Mabanga Nord et Sud, Virunga, Murara, Bujovu, Kahembe, Mikeno, Mapendo et Le Volcan.

Partagez: