Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
JusticeSecurité

Etat de siège : trafic d’armes, une équipe de la justice militaire attendue au Nord-Kivu pour des enquêtes

235views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le lieutenant General Constant Ndima Kongba et le Commissaire divisionnaire Adjoint Romuald EKUKA LIPOPO, respectivement Gouverneur et gouverneur adjoint du Nord-Kivu ont pris leurs fonctions lundi 10 mai 2021 à Goma.

Le Gouverneur Militaire du Nord Kivu a, à cette occasion, affirmé qu’il croit en la force divine pour arriver à pacifier la province du Nord-Kivu. Le lieutenant General Constant Ndima a salué le soutien des autorités nationales ainsi que le caucus des députés du Nord-Kivu qui ont manifesté leur intérêt à l’accompagner dans cette mission.

Il révèle qu’une forte équipe de la justice militaire sera déployée au Nord-Kivu pour que les hauts officiers de l’armée impliqués dans la vente des armes et munitions auprès des rebelles soient punis conformément à la loi congolaise.

Pour réussir sa mission, celle de restaurer l’autorité de l’Etat, la paix et la sécurité au Nord-Kivu, Constant Ndima compte sur l’appui de la population.

Tout en souhaitant plein succès à son successeur pour le temps qu’il aura à gérer le Nord-Kivu, le Gouverneur Carly Nzanzu a salué la décision instituant l’Etat de siège dans cette province. Carly Nzanzu Kasivita souhaite que le travail de démobilisation accompli par son gouvernement soit parachevé par son successeur.

Rappelons que l’état de siège décrété dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a entre autres pour objectif d’éradiquer les groupes armés qui sont encore actifs dans cette partie du pays.

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x