Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

RDC : En avril, PPI a documenté 163 cas des violations et abus des droits des défenseurs des droits humains et journalistes

138views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

L’organisation de défense des droits humains Partenariat pour la protection intégré (PPI) annonce avoir documenté 163 cas nouveaux cas des violations et abus des droits des défenseurs des droits humains et journalistes en RDC.

Ces violations et abus sont entre autres 11 journalistes menacés et ou blessés, dont 7 à Kinshasa et 4 au Sud-Kivu. Pour les défenseurs des droits humains et militants pro-démocratie, PPI note 142 cas dont certains ont été assassinés, interpellés, arrêtés et blessés ou sous menaces. Une hausse de 133 cas a été enregistrée par rapport au mois de Mars qui n’avait que 30 cas.

De ces violations, il y a eu 4 cas d’assassinat des DDH dans la province du Maniema pour avoir sensibilisé sur le respect des mesures barrières contre la Covid-19.

Ce même feuillet, PPI renseigne également que sur l’ensemble du territoire national, 9 manifestations publiques ont été réprimées sous prétexte du respect des mesures barrières dues à la pandémie à Coronavirus.

Face à la situation calamiteuse de respect des droits humains en RDC, PPI adresse une note de plaidoyer au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, dans laquelle il l’invite à s’impliquer personnellement afin que cessent toutes les violations signalées à l’égard des défenseurs des droits humains, des journalistes et des médias en RDC.

Il pense également qu’il doit veiller au respect de tous les instruments juridiques qui protègent les DDH, les journalistes et les médias dans l’exercice de leur travail.

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x