Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Uvira : des déplacements massifs des population sont signalés à Lemera à la suite des affrontements armés

250views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Plus de 2 mille déplacés sont enregistrés dans les moyens et hauts plateaux de Lemera en territoire d’Uvira, suite à la situation sécuritaire devenue précaire dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Cette situation est consécutive aux affrontements qui y sont enregistrés et qui opposent des groupes armés locaux et étrangers.

Le Président de la Nouvelle Société civile Congolaise à Uvira, André Byadunia renseigne que ces affrontements ont débuté le jeudi 22 avril et se sont poursuivis jusqu’au samedi 24 avril 2021.

Plusieurs maisons ont été incendiées le week-end dans les villages de Kifune, Bijojo, Gasu, Gongwe . Les déplacés venus de différents villages environnants qui logeaient dans lesdits villages ont été obligés de fuir de nouveau pour aller s’installer à Lemera Centre et à Migera.

Andre Byadunia regrette de voir comment les conflits armés embrasent cette partie du territoire d’Uvira alors que les communautés locales vivaient auparavant en paix.

Il précise que ces groupements de Lemera et de Kigoma situés dans la chefferie de Bafuliru sont devenus aujourd’hui la cible des groupes armés locaux et étrangers. Il craint que ce conflit armé n’embrase toute la partie Est de la RDC.

André Byadunia fustige également l’alliance qui se crée entre les groupes armés locaux et les groupes armés étrangers.

Et d’ajouter que la Monusco est appelée à s’activer aux côtés du gouvernement congolais et des Forces Armées de la RDC pour traquer tous ces groupes armés locaux et étrangers mais aussi à déceler tous les tireurs de ficelles qui evoluent la plupart dans la politique.

Thierry M RUKATA

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x