Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EconomieSocieté

Sud-Kivu : l’ONAPAC met en place un comité d’alerte pour endiguer les tracasseries dans la chaîne d’exportation du café

134views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Endiguer les différentes tracasseries signalées dans la chaîne d’exportation du café ; c’est entre autre mission assignée au Comité  d’alerte mis en place par L’Office National des Produits Agricoles du Congo  ONAPAC en sigle.

La mise en place de ce comité est intervenue le jeudi 15 Avril 2021 à l’issu d’un l’atelier d’échanges organisé sur les tracasseries dans les voies de sortie du café vers l’exportation.

Le directeur chef de secteur adjoint de l’ONAPAC au Sud-Kivu Jean Chrysostome JACKEMELA signale que ce comité est mis en place sur demande des caféiculteurs après avoir enregistré  des cas de fraude et des tracasseries à partir de la production jusque vers les lieux d’exportation.

Ce comité est constitué de différents intervenants du secteur public et privé impliqués dans la chaine de valeur café.

Il s’agit notamment du réseau des coopératives, le ministère de l’Agriculture, l’ONAPAC, l’OGEFREM, le ministère du commerce, le ministère de l’Intérieur, les coopératives, la Fédération des Entreprises du Congo FEC, a en croire Le directeur chef de secteur adjoint de l’ONAPAC au Sud-Kivu.

Les caféiculteurs qui ont pris part à cette activité estiment de leur côté que le comité mis en place va contribuer tant soit peu à l’éradication de la fraude et des tracasseries dont ils sont victimes.

Signalons que cette activité a été organisée dans le but d’instaurer des mécanismes de tarification du café et d’incitation au commerce formel sous l’initiative de l’ONAPAC avec l’appui du projet SVC Lima Faidika.

Elle s’est tenue dans la salle de conférence de l’Hôtel Bégonias situé à Nguba dans la commune d’Ibanda.

Alain KABIKA

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x