Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Affaire Mbobero: accusé de meurtre, un sergent FARDC condamné à mort

181views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le Sergent Bwira Malira, militaire FARDC auteur du meurtre de Mr Irenge Kafarhirhe en date du 6 décembre 2020 dans la concession querellée de Mbobero a été condamné à la peine de mort par le tribunal militaire de Garnison de Bukavu.

Dans le jugement prononcé ce mercredi 3 mars 2021, le tribunal retient deux infractions à savoir le meurtre et l’abandon de poste. Ainsi, sans admission des circonstances atténuantes, le tribunal ordonne aussi sa destitution de l’armée et confirme sa détention.

Aux termes des dommages et intérêts, le Sergent Bwira Kafarirhe est condamné à payer solidairement avec l’Etat congolais comme civilement responsable une somme de 50.000 dollars américains en raison de 30.000 pour l’épouse de la victime décédée et 20.000 pour son père.

Signalons que le militaire condamné était affecté à la garde de la concession Ex Michaux de Mbobero dans le territoire de Kabare, une concession jusqu’alors quérellée entre la famille de l’ancien Président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila et les familles qui se réclament propriétaires de ladite concession.

Le Président National de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile Jean Chrysostome Kijana salue ce jugement et selon lui est une première car le meurtre de Irenge Kafarhire est le quatrième dans cette concession mais les trois premiers n’ont jamais été traités ne justice.

Il se félicite de voir que le plaidoyer de son organisation soit arrivé jusqu’au bout.

Par Etienne Mulindwa

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x