Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

RDC: les communautés locales ne se retrouvent pas dans l’exploitation de minerais

162views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Trois projets sur 50 exécutés par les entreprises d’exploitation minière ont été bénéfiques aux communautés locales.

Il s’agit de la construction d’une addiction d’eau à Durba dans la province de l’Ituri, la construction du pont Mutoshi à Lualaba et la construction d’une addiction d’eau à Lusirusiru à luhwinja en territoire de Mwenga.

Ceci ressort du rapport rédigé par certaines institutions des recherches œuvrant en République démocratique du Congo dont fait partie la Maison des Mines du Kivu.

La présentation de ce rapport a eu lieu ce vendredi 5 février 2021 au cours d’une vidéo conférence à laquelle ont pris part les acteurs de la société civile, certaines autorités et les représentants de certaines entreprises minières.

Il ressort de ce rapport que plusieurs entreprises minières réalisent des projets qui ne contribuent pas à l’amélioration des conditions socio-économique des habitants.

C’est comme par exemple la construction d’un marché à Cinjira dans la chefferie de Luhwinja en territoire de Mwenga au profit de la population délocalisée mais ce marché n’a jamais été opérationnel dans le milieu.

Il est isolé et situé à une forte altitude renseigne maitre Grégoire KASADI l’un des membres des organisations qui ont rédigé ce rapport.

Il appelle les entreprises minières à prendre en compte les recommandations et revendications contenues dans les cahiers des charges des communautés locales avant l’exécution tout projet en faveur de la communauté locale.

Grégoire Kasadi en parle «… l’Etat congolais doit  faire un effort pour suivre ce que les entreprises font parce que c’est son obligation, c’est son devoir surtout en matière de plan de développement local, les entreprises doivent travailler avec le plan de développement local, aussi l’Etat congolais doit  accélérer la négociation des cahiers de charges entre les entreprises et les communautés pour que dans les cahiers de charges les ouvrages à construire soient déterminer. Que l’Etat puisse prendre un arrêté d’attribution et de fonctionnement des organisations spécialisées pour la dotation de la gestion de  3% .l’argent est versé mais on ne sais pas comment c’est géré , on ne sais pas à quoi ça sert mais aussi il y d’autres recommandations qui sont adressées aux entreprises qui doivent faire un effort de  collaborer avec les populations  lorsqu’ils disent travailler pour les communautés, qu’ils les consultent . »

Notez que ce rapport a été rédigé par le cadre de concertation de la société civile pour les ressources naturelles de l’Ituri, la maison de mines du Kivu et l’initiative pour la bonne gouvernance et droits humains avec l’appui financier du centre carter et l’ambassade de la suède.

Par Mapendo Linda 

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x