Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Bukavu : délabrement avancé de la voirie urbaine, le bureau urbain de la société civile hausse le ton

151views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le bureau urbain de la société civile de Bukavu déplore le délabrement avancé des certains tronçons routiers dans les trois communes de la ville de Bukavu.

Dans un document rendu public et dont copie nous est parvenue, son président Jackson Kalimba  renseigne que le mauvais état dans lequel se trouve ces tronçons routiers   fait à ce que les gens n’accèdent plus facilement à plusieurs quartiers de la ville de Bukavu.

Jackson Kalimba parle notamment du tronçon ISP jusqu’à la paroisse Mater Dei, le tronçon routier sur avenue Industriel précisément devant le dépôt de la société BRALIMA, le tronçon Nyawera -Irambo en passant par Mukukwe et celui sur avenues des ouvriers dans la commune d’Ibanda.

Tout en encourageant certaines initiatives visant à améliorer la voirie urbaine, le président urbain de la société civile signale par ailleurs que si rien n’est fait il va procéder aux actions de désobéissance fiscale dans les trois communes de la ville afin d’exiger la contrepartie des taxes payées

« Dans nos trois communes, les routes que nous avons sont dans un état de délabrement très avancé. La province perçoit les taxes  dont celle d’immatriculation étrangère et sur les ponts  et chaussées mais en contrepartie, le résultat zéro. Si rien n’est fait et cela dans l’urgence, nous demanderons à la population des trois communes de la ville de ne plus payer les taxes » insiste Jackson Kalimba   

Le même problème est aussi rapporté dans la commune de Bagira , il s’agit du tronçon Bralima- Kasha d’environ 1,5 km, les fonds destinés à sa réhabilitation financés par la société BRALIMA siège de Bukavu aurait été détourner ajoute Jackson Kalimba.

Dans ce document le président urbain de la société civile souligne que c’est avec regret que cette structure citoyenne constate l’état dans lequel se trouvent ces tronçons routiers qui sont souvent à la base des accidents mortels et des embouteillages.

Kalimba souligne que ces tronçons devraient normalement servir des déviations en cas d’embouteillages et grand travaux sur les artères principales de la ville.

Contactez à ce sujet, le directeur provincial de l’office de voirie et Drainage, OVD s’est réservé de tout commentaire. Il ajoute qu’il n’a encore reçu le document de la société civile du Sud Kivu dans ce sens.

Sylvie Nabintu

 

Partagez: