Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Bukavu: les sinistrés de Nyamugo exigent au Gouverneur Ngwabidje de libérer l’aide de Kinshasa estimée à plus d’1 milliard de francs

163views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les sinistrés de l’incendie déclaré dans la nuit du 9 au 10 septembre 2019 au quartier Nyamugo dans la commune de Kadutu, ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu sont dans la rue depuis tôt le matin de jeudi 14 janvier 2021 pour exiger au Gouverneur la somme débloquée au titre d’assistance en leur faveur par le gouvernement central.

C’est depuis tôt le matin qu’ils se sont réveillés avec les membres de leurs familles et ont érigé des barricades non loin du bureau de la Police d’Intervention Rapide PIR en sigle sur le tronçon routier qui conduit vers l’ancienne coopérative dans la commune de Kadutu.

Cela va faire bientôt deux ans que ces personnes ont vu leurs maisons incendiées perdant ainsi tous leurs biens. Alors que des privés étaient intervenus pour leur apporter assistance, celle du gouvernement se fait toujours attendre.

C’est seulement avec la récente motion de défiance contre le gouverneur Théo Ngwabidje que cinq députés provinciaux vont faire des révélations fracassantes sur le détournement des fonds décaissés en procédure d’urgence par le gouvernement central de la RDC destinés à l’assistance de ces sinistrés au même titre que ceux de l’incendie survenu dans la cité minière de Kamituga en territoire de Mwenga ainsi qu’aux victimes des massacres de Kasika.

En effet, à travers cette motion, deux des députés signataires à savoir Georges Musongela et Bisimwa Bantandi Frédéric ont démontré qu’une somme de plus d’1 milliard de francs congolais avait été décaissée uniquement pour les sinistrés de Nyamugo mais cette somme n’est jamais arrivée à leurs bénéficiaires.

Il en est de même pour la somme de 711 millions de francs destinés aux sinistrés de Kamituga ainsi que la somme de 921 millions de francs congolais destinée aux victimes des massacres de Kasika.

C’est visiblement ces révélations qui ont débordé le vase. Depuis lors, aucune communication du Gouverneur n’a été enregistrée à ce sujet surtout que la motion a été rejetée avant même que l’autorité provinciale ne s’explique sur les griefs portés contre lui.

Pour l’instant, les manifestants sont toujours sur la route scandant des chansons hostiles au Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi. Aux dernières nouvelles, nous apprenons qu’une délégation du gouvernement provinciale est attendue sur place pour s’entretenir avec eux.

Entre temps, la circulation reste perturbée sur le lieu et les véhicules en partance pour Carrefour via l’avenue Industrielle sont bloqués.

Par Etienne Mulindwa

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x