Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Rejet de la motion contre Théo Kasi: pas de triomphalisme; plutôt une occasion de rectifier les tirs (NDSCI)

327views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile ne République Démocratique du Congo NDSCI en sigle demande au Gouverneur de Province de profiter de la motion initiée contre lui afin de corriger toutes les erreurs de sa gouvernance et ainsi réadapter sa politique selon les attentes des habitants du Sud-Kivu.

Dans un entretien avec Radio Maendeleo mercredi 30 décembre 2020, le Président National de cette structure citoyenne Jean Chrysostome Kijana dit avoir suivi avec intérêt le traitement réservé à cette initiative de cinq députés provinciaux et les résultats qui en sont sortis.

Il précise qu’il s’agit d’un exercice purement démocratique qui ne devrait pas pousser à un triomphalisme d’un camp sur l’autre. Kijana pense que cela devrait être une occasion pour le Gouverneur de rectifier les tirs et non penser qu’il va gouverner par défi.

« l’exercice qui a dernièrement eu lieu avec la motion contre le Gouverneur Théo Kasi Ngwabidje, je dois dire que c’est un exercice démocratique. Je ne vois pas pourquoi cela doit amener à un certain triomphalisme d’un camp sur l’autre. On doit tirer les leçons de tout ce qui a été reproché au Gouverneur. L’autorité provinciale elle aussi doit tirer les leçons. Nous à la NDSCI, nous sommes en train de dire au Gouverneur que cette motion doit l’interpeller et doit l’amener à changer sa politique, à la réadapter selon les attentes de la population. Il doit devenir un Gouverneur de proximité, qui écoute toutes les couches de la population et non tomber dans le triomphalisme ou dans les histoires de gouverner par défi, cela ne peut plus passer dans cette province du Sud-Kivu ou les citoyens sont complètement éveillés », prévient Jean Chrysostome Kijana.

Rappelons qu’en date de samedi 26 décembre 2020, une motion initiée par cinq députés provinciaux contre le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a été rejetée par 26 députés provinciaux sur les 44 qui avaient participé à la plénière de ce jour.

Ce rejet a suscité des réactions dans les réseaux sociaux au point que des paroles injurieuses ont même été échangées entre les partisans des députés auteurs de la motion et ceux du Gouverneur de Province ; ici les uns criant au triomphalisme sur les autres.

Pour l’instant, Théo Ngwabidje Kasi reste Gouverneur du Sud-Kivu. Néanmoins, les auteurs de la motion n’ont pas encore dit leur dernier mot car nous apprenons que l’un d’eux aurait promis de porter plainte contre lui afin d’obtenir sa condamnation pour certains des faits contenus dans la motion.

Entre temps, une pétition est en circulation à Bukavu contre l’autorité provinciale afin d’obtenir sa démission.

Etienne Mulindwa

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x