Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Sud Kivu : le ministre provincial de l’agriculture interpellé à l’assemblée provinciale pour plusieurs motifs

298views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le ministre provincial de l’agriculture est interpellé par l’assemblée provinciale du Sud Kivu.

La plénière de l’assemblée provinciale a acté cette interpellation vendredi 11 décembre 2020.

L’auteur de cette interpellation, le député provincial David Mubalama veut savoir de la part du ministre provincial de l’agriculture l’impact du projet PICAGEL dont le montant alloué est de 150 millions de dollars américains.

Le député provincial David Mubalama cherche à s’imprégner aussi de la destination de plusieurs millions de dollars américains destinés au paiement des agents de IPAPEL au Sud Kivu.

Il pense que ce ministère ne génère pas beaucoup de ressources à la province du Sud Kivu.

« Ce ministère n’aide en rien la province. C’est un ministère qui excelle trop dans le détournement. Là on change les agents pour rien en les remplaçant par d’autres pour des fins inavoués. Personnellement je crois que l’agriculture est un secteur prioritaire au Sud Kivu .On a été dans le confinement et les frontières ont été fermées de part et d’autre des pays frontaliers. Au Sud Kivu, surtout à Bukavu la population a souffert beaucoup de la carence des vivres. On a pas senti ce ministère sur le terrain » déclare le député David Mubalama.

La plénière a accepté les motifs de cette interpellation.

Il reviendra au bureau de signifier au ministre de l’agriculture le jour où il viendra présenter ses moyens en plénière.

Contacté par Radio Maendeleo, le ministre provincial de l’agriculture Marcelin Bahaya dit attendre la notification de l’assemblée pour réserver à la plénière ses moyens de défense.

La rédaction

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x