Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu: L’appui de FEUPAS en vivre et non vivre stabilise la situation socio-economique des vulnérables de Cimpunda et de Major Vangu

533views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les personnes vivant avec handicap et celles de troisième âge viennent de bénéficier d’une assistance de la part de l’organisation féminine dénommée Femmes Unies pour la promotion agricole et sociale FEUPAS Grands Lacs.

Elles ont reçu des vivres et non vivres constitués des sacs de haricots, de farine de manioc, du riz, du sel de cuisine et des cartons de savons de lessive. L’objectif de la remise de ce don est de venir en aide aux bénéficiaires en période de crise économique liée au coronavirus.

L’activité intervient grâce à un projet de 4 mois que FEUPAS exécute avec l’appui de la coopération Suisse.

Les bénéficiaires de ce don sont membres de l’Association des femmes aveugles du Sud-Kivu AFASKI de Major Vangu et de l’Action pour la Promotion des handicapés de Cimpunda APROACHI.

La chargée de terrain au sein de Feupas Grands Lacs Aimé Mubulanyi indique qu’il était important d’assister cette catégorie de personnes en cette période où la maladie à Coronavirus crée une crise économique. A noter que ces vulnérables bénéficient de l’accompagnement de FEUPAS depuis maintenant plus de trois ans

Mubulanyi a profité de cette occasion pour sensibiliser cette categorie des cotoyens congolais sur leur apport dans la lutte contre la propagation de cette pandémie en province du Sud-Kivu.

Pour leur part, les bénéficiaires remercient cette organisation de droit humanitaire pour ce geste en cette période difficile imposée par le Coronavirus. Signalons que d’autres vulnérables du territoire de Kabare sont également concernés par cette dernière phase du projet notament les detenus de la prison de Kabare.

Partagez: