Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Justice

Sud-Kivu: Women For Women: La non-exécution des jugements en matière des violences sexuelles un tort pour pour les victimes

132views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le consortium Association des femmes des médias AFEM, le caucus des femmes congolaises et l’Association des femmes juristes congolaises AFEJUCO appelle à l’implication de tous dans la lutte contre les violences sexuelles faites à la femme.

Ceci dans le but d’apporter un changement dans la communauté et promouvoir le développement. Ils ont fait cet appel à l’issue d’un atelier de plaidoyer organisé grâce à l’appui de Women for Women.

Cet appel est lancé à l’endroit des députés et ministres provinciaux, les avocats, les magistrats et autres partenaires judiciaires.

Ce plaidoyer est mené après avoir constaté plusieurs défis dans l’exécution des jugements rendus à l’endroit des auteurs des violences sexuelles et abus commis aux femmes victimes au Sud-Kivu.

AFEM AFEJUCO et le Caucus de femmes parlent par exemple de la libération des bourreaux avant même de purger leurs peines. Les conséquences sont telles qu’ils reviennent avec un esprit des représailles contre tous ceux qui sont impliqués dans leur arrestation; d’où la conjugaison des efforts pour relever ces défis.

La représentante de Women for Women Gislaine Maombi espère que le plaidoyer mené va permettre de pérenniser les acquis de ce projet vise à rendre les femmes victimes des violences agents de changement.

A cette occasion, 4 personnalités et institutions qui se démarquent dans la promotion de la participation de la femme ont été primées. C’est entre autre la Pharmakina, la cheffe de division du genre Jacqueline NGENGELE, l’Abbé Directeur du bureau Diocésain des œuvres médicales BDOM Paul Babikire et le docteur Pierre KASOLE des centres hospitaliers CECO.

L’activité s’est tenue le Samedi 28 novembre à l’hôtel Panorama en commune d’Ibanda.

Elle a connu la participation du vice-président Me Bisimwa Yabe Ntaitunda de l’assemblée provinciale et de la ministre provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et technique Geneviève Mizumbi

Furaha CHITERA

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x