Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Participation de la femme dans les instances décisionnelles: le Docteur Pierre KASOLE, responsable des structures CECO, rafle un prix auprès des organisations féminines du Sud-Kivu

Exif_JPEG_420
158views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le consortium Association des femmes des médias AFEM, le caucus des femmes congolaises et l’Association des femmes juristes congolaises AFEJUCO appelle à l’implication de tous dans la lutte contre les violences sexuelles faites à la femme. Ceci dans le but d’apporter un changement dans la communauté et promouvoir le développement. Ils ont fait cet appel à l’issue d’un atelier de plaidoyer organisé grâce à l’appui de Women for Women International. Cet appel est lancé à l’endroit des députés et ministres provinciaux, les avocats, les magistrats et autres partenaires judiciaires.

Ce plaidoyer est mené après avoir constaté  plusieurs défis dans l’exécution des jugements rendus à l’endroit des auteurs des violences sexuelles et abus commis à l’endroit des femmes victimes au Sud-Kivu.AFEM, AFEJUCO et le caucus de femmes parlent par exemple de la libération des bourreaux avant même de purger leurs peines. Les conséquences sont telles qu’ils reviennent avec un esprit des représailles contre tous ceux qui sont impliqués dans leur arrestation; d’où la conjugaison des efforts pour relever ces défis.

La représentante de Women for Women Gislaine Maombi espère que le plaidoyer mené va permettre de pérenniser les acquis de ce projet qui  vise à rendre les femmes victimes des violences agents de changement.

”Nous sommes en train de clôturer ce projet et cette activité va aussi dans le sens d’une certaine pérennisation déjà des acquis. Beaucoup d’acquis qui sont les nôtres actuellement dans le cadre de ce projet mais il y a aussi des défis. C’est entre autres le non accès de la femme à la justice surtout dans le cadre les violences sexuelles et  violences faites aux femmes dans la globalité.”

A cette occasion, 4 personnalités et institutions qui se démarquent dans la promotion de la participation de la femme ont été primées. C’est entre autre la pharmakina, la cheffe de division du genre Jacquis NGENGELE, l’Abbé Directeur du bureau Diocésain des œuvres médicales BDOM Paul Babikire et le docteur Pierre KASOLE des centres hospitaliers CECO.

Le docteur Pierre KASOLE  reçoit ce prix en signe de reconnaissance de son engagement et de ses actions dans la promotion de la participation des femmes à travers leur nomination aux postes de prise des décisions.“, peut-on lire sur son diplôme de mérite.

Un prix qui encourage le lauréat(Dr Pierre KASOLE) dans son combat pour l’autonomisation de la femme

“ce prix a été d’abord une grande surprise pour moi mais aussi un élément de très grand haut réconfort physique, moral, psychologique pour pouvoir servir davantage les communautés. S’il ne s’agit que du sexe féminin je dois vous dire que dans notre structure l’hopital de MUMOSHO CECO, nous encadrons non seulement les femmes qui sont au sein du staff de direction mais aussi nous somes dans une certaine logique où nous devons à tout prix prendre en considération toutes les femmes vulnérables du village et à l’horizon 25 qu’il n’y ait aucun de malnutrition. Nous sommes dans une logique de pouvoir soutenir toutes les mamans avec les microcrédits, avec un petit élévage par notre centre nutritionnel qui est dirigé, du reste, par une femme. Nous essayons de donner les lapins aux ménages et nous pensons que d’ici le mi-semestre 2021 nous aurons servi plus de deux mille lapins, deux mille cobayes; cela nous permettra aux femmes de mener des actions d’autoprise en charge au sein de leurs foyers. “

Et d’ajouter

Je suis très très heureux d’avoir jeté un coup d’œil sur ce que nous faisons. Nous sommes dans une logique tout celui qui peut voir ce qui nous faisons et qui peut nous apporter un soutien cela nous réjouit davantage. C’est dans ce contexte que nous louons l’œil regardant de Women for Women International, AFEM, le Caucus de femmes du Sud-Kivu et AFEJUCO qui nous ont décerné ce prix et nous en sommes très fière et les encourageons à continuer de voir d’un bon œil toutes les initiatives qui peuvent concourir à contribuer à la bonne marche de notre société.

L’activité s’est tenue le Samedi 28 novembre à l’hôtel Panorama en commune d’Ibanda.

Jonas MUSAFIRI

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x