Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Bukavu : les droits fondamentaux de l’enfant doivent être respectés (SOS/Bukavu)

134views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les enfants issus de différentes associations et organisations qui militent pour le droit de l’enfant demandent que soit effective la gratuite de l’enseignement prônée par le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi depuis l’année passée.

Ceci en sanctionnant tous les gestionnaires d’écoles qui exigent aux parents de payer la prime, mais également en faisant le suivi de la mise en application de l’arrêté fixant les frais scolaires récemment publié par le gouverneur de province.

Ces enfants l’ont fait savoir dans une note de plaidoyer présentée aux autorités dans un atelier organisé à l’occasion de la journée mondiale de l’enfance célébrée le 20 novembre de chaque année.

Les participants à cet atelier, dont la plupart des enfants, ont fustigé le fait que la RDC a ratifié  des textes  qui protègent les droits de l’enfant mais à la grande surprise plusieurs de ces droits sont toujours bafoués.

A titre illustratif la gratuité de l’enseignement prôné par le président de la république ne pas effective dans la province du sud Kivu car  beaucoup d’enfants ne sont pas scolarisés faute de moyens chez les parents

Et comme conséquence, certains enfants sont utilisés dans les chantiers et les carrés miniers. D’autres sont  utilisés dans l’exploitation sexuelle. Une situation qui remet en cause l’avenir de ces enfants.

De son coté le directeur provincial de SOS Village d’enfants Hyppolite Kabasele indique que son organisation est engagée à accompagner ces enfants dans leur démarche de rendre effective la gratuité de l’enseignement car, SOS Village d’enfant regorge également les enfants qui doivent bénéficier de la gratuité de l’enseignement.

La représentante du ministre provincial de l’enseignement qui a pris à cette rencontre indique que toutes ces revendications seront canalisées à qui de droit.

Notez qu’a cette occasion, les enfants ont été sensibilisés sur leurs droits notamment le droit à l’éducation, à la vie et à la santé ,à la protection et à l’enregistrement à l’Etat civil .  L’activité a eu lieu en la salle Concordia de l’Archevêché de Bukavu en commune d’ibanda.

 par Mapendo Linda 

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x