Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Bukavu: la police met la main sur dix présumés criminels auteurs de l’insécurité

560views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Dix présumés criminels parmi lesquels les voleurs en mains armées viennent d’être présentés à l’autorité provinciale et à certains habitants de la ville de Bukavu. C’était ce vendredi 27 novembre 2020 au commissariat de la police situé à labotte en commune d’ibanda.

Parmi ces malfrats, deux femmes et trois personnes d’une même famille ainsi qu’un militaire.

Selon le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise Bernard Bazenge, ces malfrats sont accusés de détention illégale d’armes, association des malfaiteurs et l’appartenance dans les bandes de criminels.

Ils opèrent à l’aide des couteaux, des machettes et des armes à feu à en croire le général Bazenge.

De son côté, le major Mugeni Tondolo qui s’est beaucoup impliqué pour que ces présumés criminels soit attrapés, fait savoir que parmi ces malfrats, l’un a commandité le meurtre du gardien de chez Congocom et l’autre est cité dans l’assassinat d’un jeune garçon récemment abattu au niveau de Funu Ier.

Le major Mugeni Tondolo ajoute que ces malfrats opèrent notamment à ciriri et Kasha. Ils sèment terreur et désolation au sein de la communauté, d’où le souhait de les transférer à la prison d’Angenga.

Il ajoute que d’autres opèrent à Kamanyola en territoire de Walungu.

Pour sa part, le gouverneur de province Theo Ngwabidje Kasi encourage la police pour avoir mis la main sur certains des criminels qui endeuillent la ville de Bukavu. Il rassure son soutient et appelle les habitants de la ville de Bukavu à faire confiance en la police.

Il promet un cadeau au major qui a mis la main sur ces malfrats. Notez que ces présumés bandits ont été récupérés avec des armés à feu et d’autres munitions de guerre dont un revolver et 4 grenades.

par Mapendo Linda 

Partagez: