Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Consultations présidentielles : Nous avons demandé au chef de l’Etat de respecter la constitution (député Jacques Kamanda)

237views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les délégués des assemblées provinciales en RDC ont suggéré au chef de l’Etat de placer l’intérêt du peuple congolais au premier plan dans sa perspective de créer une union sacrée entre les forces vives de la nation.

Ces derniers ont demandé aussi au président de la république de respecter la constitution dans toutes les décisions qu’il prendra à l’issue des consultations qu’il a entamé depuis le 2 novembre 2020 dernier à Kinshasa.

Selon Jacques Kamanda, rapporteur de l’assemblée provinciale du Sud Kivu qui a participé à cette rencontre au palais de la nation, des questions relatives aux infrastructures routières et à l’éducation ont aussi fait l’objet de cette audience.

« Nous avons suggéré au chef de l’Etat de respecter scrupuleusement la constitution et les  lois de la république. Aussi que l’union sacrée qu’il cherche à mettre en place soit inclusive et qu’il tienne en compte les acquis de la coalition FCC-CACH mais dans l’intérêt de la population congolaise.

Nous avons aussi suggéré au chef de l’Etat de donner des instructions au vice premier de l’intérieur d’arrêter de s’ingérer dans les affaires internes des assemblées » indique Jacques Kamanda.

Nous avons aussi plaidé pour la réhabilitation des routes, la matérialisation de la gratuité de l’enseignement et de la sécurisation du territoire national en proie à l’insécurité notamment dans sa partie Est.

Outre le rapporteur, la délégation du Sud Kivu était constituée aussi du président de l’assemblée provinciale Zacharie Lwamira et du questeur la deputée Blandine Moza Kalafula.

 

Expedit Kyalu

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x