Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Spoliation des cimetières à Bukavu : A la recherche frauduleuse des parcelles, des civiles tuent un militaire au cimetière de la Ruzizi

130views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Un militaire FARDC du rang de sergent-major a été tué par des civils spoliateurs des cimetières de la Ruzizi en commune d’Ibanda.

C’était dans la nuit de vendredi à samedi 10 octobre lorsque le militaire interdisait aux spoliateurs de construire des maisons dans ces cimetières.

Le président urbain de la société civile Jackson Kalimba qui nous livre l’information renseigne que les spoliateurs ont blessé à coup de machette le militaire qui est décédé quelques heures après.

Face à cette situation, le bureau urbain demande à la justice de mener des enquêtes pour identifier les auteurs de l’assassinat de ce militaire.

Jackson Kalimba propose la création d’une commission composée des militaires et des policiers afin de descendre sur le terrain et détruire toutes les maisons érigées dans les cimetières de la Ruzizi.

La société civile constate avec regret que les cinq cimetières que compte la ville de Bukavu sont déjà spoliés par des personnes connues et qui ne sont pas inquiétées.

Il s’agit des cimetières de la Ruzizi, Musigiko, Brasserie Km4, Panzi et Mushekere.

Anselme KANGETA

 

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x