Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
JusticeSocieté

Sud-Kivu: poursuivis pour crimes contre l’humanité, 2 mai mai du groupe HAMAKOMBO devant la justice

219views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les audiences dans l’affaire de deux rebelles mai mai du groupe HAMAKOMBO opérant à Bunyakiri dans le territoire de Kalehe ont débuté officiellement ce lundi 28 septembre 2020 Par devant le tribunal militaire de garnison de Bukavu siégeant en chambre foraine au terrain d’Ihusi en territoire de Kalehe.

Les deux prévenus à la barre sont Chabwira Chirabisa Isaac et Dieume Munono Babika.

Ils sont poursuivis pour 5 chefs d’accusation. Il s’agit des crimes contre l’humanité par meurtre, viols, esclavage sexuel, torture et autres actes inhumains ainsi que la participation aux mouvements insurrectionnels.

A en croire la décision de renvoi du ministère public fixant l’affaire devant le tribunal militaire, ces faits ont été commis entre 2016 et 2018 dans plusieurs villages de Bunyakiri à savoir Kambali, Chabunda, Kafunda, Mafugo, Chikowa, Katubiro et Kamanga.

Ceci lors des attaques multiples du groupe mai mai HAMAKOMBO auquel ces deux personnes s’étaient alliés.
Pour ce premier jour, le tribunal militaire de garnison de Bukavu a identifié les prévenus avant de porter à leur connaissance les faits mis à leur charge.

L’un des avocats des victimes Me Jogo Vunabandi Alfonse Marie Fidèle se dit confiant en la justice et pense que justice sera faite en faveur de plus de vingt parties civiles constituées. Signalons qu’une quarantaine de victimes sont attendues pour faire leurs dépositions.

Signalons que ces audiences se tiennent avec le concours des organisations de la Task force pour la justice pénale internationale dont TRIAL INTERNATIONAL.

TRIAL INTERNATIONAL est intervenu à plusieurs niveaux à savoir l’accompagnement des avocats des victimes dans l’élaboration de la stratégie juridique, le financement des missions de documentation des faits, la facilitation des ONG locales dans les missions de recherche mais aussi dans l’atteinte et l’audition des victimes par les autorités judiciaires.

Étienne Mulindwa

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x