Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud Kivu : 41 organisations des jeunes désavouent le comité du conseil provincial de la jeunesse

152views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

41 organisations des jeunes exigent l’organisation des nouvelles élections au conseil provincial de la jeunesse.

Ces organisations disent ne pas reconnaitre les animateurs de cette structure nouvellement élus à Bukavu dans une assemblée élective tenue le 4 septembre 2020.

Dans une correspondance adressée au ministre national de la jeunesse Billy Kambale, ces organisations critiquent le processus ayant abouti à l’élection d’une nouvelle équipe à la tête du conseil provincial de la jeunesse.

Selon ces organisations, la division provinciale de la jeunesse au Sud Kivu a organisé les élections en violation des instructions du conseil national de la jeunesse suspendant l’assemblée extraordinaire élective au Sud Kivu.

Ces organisations condamnent l’attitude jugée cavalière et contre productive de la division de la jeunesse qui pour des raisons inavoués a organisé lesdites élections.

Les signataires insistent sur le fait que l’élection du bureau du conseil provincial de la jeunesse doit être inclusive et transparente.

En se référant à l’arrêté ministériel du 12 février 2003, ces organisations rappellent que le ministère provincial de la jeunesse ainsi que la division de tutelle sont des simples observateurs au moment des élections du conseil provincial.

Ainsi ces 41 organisations demandent la convocation d’une nouvelle assemblée élective car disent elles les irrégularités constatées sont à la base des profondes divisions entre les jeunes et sont porteuses des germes des conflits.

En définitive, ces organisations désavouent les nouveaux élus au conseil provincial de la jeunesse en refusant de leur reconnaitre cette qualité.

Contacté à ce sujet, le chef de division de la jeunesse au Sud Kivu Gabriel Ntakobajira refuse de donner sa réaction indiquant que la déclaration n’engage que les signataires.

De son coté, le ministre provincial de la jeunesse Madame Geneviève Mizumbi indique avoir réceptionné ladite déclaration. Elle estime que le processus ayant abouti à ces élections a suivi son cours normal et a respecté les conditions requises.

Geneviève Mizumbi promet d’éclairer la lanterne du ministre national de la jeunesse incessamment.

Expedit Kyalu

Partagez:
4 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x