Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Sud-Kivu: la Maison de l’Artemisia lance la session de formation sur la culture de l’Artemisia

199views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La Maison Artemisia de Bukavu annonce le début d’une session de formation au profit des habitants de la province du Sud-Kivu.

D’après la responsable de la Maison de l’Artemisia de Bukavu Mme Jacqueline Ludunge, cette formation se tiendra du 23 au 24 septembre 2020 et va porter sur les techniques de culture de la plante de l’Artemisia à partir du germoir jusqu’à la récolte.

Egalement vice-présidente de l’Association d’Appui aux Femmes Solidaires pour le Développement Intégré AFESDI en sigle, une organisation qui encadre les femmes du Sud-Kivu dans la culture de l’Artemisia, Jacqueline Ludunge précise que l’objectif de cette formation est de promouvoir la culture de cette plante qui intervient dans le traitement de plusieurs maladies notamment la malaria.

Selon elle, il est anormal que les personnes continuent de mourir de la malaria, de la bilharziose et de certaines autres maladies pourtant des solutions sont possibles grâce aux plantes qui peuvent germer facilement en République Démocratique du Congo.

La responsable de la Maison de l’Artemisia invite toutes les personnes et organisations qui se sont fait inscrire pour la formation de commencer déjà à passer à leur bureau situé à Bukavu sur avenue de la Résidence (deuxième parcelle après l’hôpital militaire) afin de confirmer la participation.

Jacqueline Ludunge précise que la formation est importante car la culture de l’Artemisia exige certaines méthodes et certaines connaissances d’où l’intérêt de former les habitants afin de produire une meilleure qualité.

Elle ajoute que la formation se tiendra dans la Salle Saint Ignace situé en face du bureau provincial de la Direction Général des Impôts du Sud-Kivu et le montant de 20 dollars est le prix à payer pour la participation.

Jacqueline Ludunge estime que cette formation est plus importante en cette période coronavirus car les deux qualités de coronavirus produites à savoir l’artemisia affra et l’artemisia anua sont proposées actuellement dans la prévention et le traitement de cette pandémie mais aussi en ce qui concerne la malaria.

Tous ceux qui sont intéressés par cette formation sont conviés sans distinction, précise notre source.

Signalons que l’Association d’Appui aux Femmes Solidaires pour le Développement Intégré AFESDI en sigle promeut la culture de l’artemisia à Kabare depuis 2017 et dispose des outils pour le traitement à partir de la production jusqu’à la consommation.

Etienne Mulindwa

Partagez:
5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x