Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : Un centre d’apprentissage des métiers inauguré au profit de la communauté de Bunyakiri

136views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La lutte contre l’insécurité passe par l’encadrement des jeunes à travers des formations des métiers.

Pour y parvenir, l’Union pour l’Emancipation des Femmes Autochtones UEFA a construit un centre d’apprentissage des métiers au profit des habitants de Bunyakiri en territoire de Kalehe.

Le jeudi 3 septembre, le centre a été remis à la population après la cérémonie d’inauguration qui a été présidée par le Ministre provincial de l’intérieur Lwabanji Lwassi Ngabo représentant du gouverneur.

Après cette cérémonie, les invités ont été conduit pour une visite guidée de ces installations où il été constaté que le centre est composé des salles de classes, de salles de machines pour la pratique et les salles de réunions.

Prenant la parole, la cheffe d’antenne du Fond pour la Promotion de l’Industrie FPI Bukavu qui a financé le projet Chantal Tawaba Mbomo renseigne que ce projet a été appuyé après le plaidoyer mené par la députée nationale Adolphine Muley qui a présenté le besoin des habitants de Bunyakiri auprès des partenaires.

La représentante du FPI appelle les habitants de Bunyakiri à protéger cette œuvre. De son coté, la coordinatrice de l’UEFA, Espérance Bunyuki Nyota remercie le partenaire FPI pour cet appui et lui demande de les accompagner en énergie afin que les machines fonctionnent et permettre aux apprenants à accéder à la pratique sans beaucoup de difficultés.

Retenez que 11 filières ont été  maintenues pour la formation au sein du centre Saint Corneille de Bunyakiri. Il s’agit notamment de l’informatique, la menuiserie, la coupe couture, la fabrication des savons et la mécanique automobile.

Dans leurs mots de circonstances, Adolphine Muley, Lwabanji Lwassi Ngabo, la coordinatrice de  l’UEFA et les partenaires de l’IITA et FPI appellent les nouveaux apprenants à travailler au sérieux pour leur bien-être et le bien de la communauté.

Pour sa part, la Ministre de l’EPST, Geneviève Mizumbi encourage les nouveaux apprenants et la communauté à bien protéger cet ouvrage d’intérêt commun construit dans le standard  de la RDC.

Malgré les perturbations liées au Corona virus, l’ouvrage a été construit et remis dans le délai de 5 mois comme indiqué dans le contrat.  Adolphine Muley a libéré le fond pour le fonctionnement du centre pendant deux ans afin de permettre au centre de se stabiliser.

Pour sa part, le Mwami Shosho Ntale par la bouche de son secrétaire a promis l’appui en payant les frais pour 15 candidats parmi lesquels  10 femmes et 5 hommes.

Anselme KANGETA

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x