Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu : Grâce au SYKASH, des habitants de Kalehe proposent des pistes de solution pour booster le développement de leur entité

254views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les habitants du territoire de Kalehe plaident pour la destruction des maisons de fabrication de boissons fortement alcoolisées dans leur entité. Ceci pour mettre fin aux actes de vandalisme orchestrés par certains jeunes après la consommation de ces boissons.

Ils l’ont dit  jeudi 30 Juillet 2020 à l’issue de la séance de restitution des engagements et recommandations issus de la table ronde organisée à Bukavu du 13 au 14 Juillet 2020 sur différents problèmes signalés dans le territoire de Kalehe et Kabare organisée par le Syndicat d’Initiative de Kasha SYKASH en sigle.

Parmi les problèmes évoqués figurent  les arrestations arbitraires et détentions illégales, la faible redevabilité sociale, l’ivresse publique due à la consommation abusive des boissons fortement alcoolisées, les violences sexuelles et l’exploitation sexuelle des enfants mineurs.

Ils ont évoqué la pêche illicite et la destruction de l’écosystème sur le lac Kivu, le conflit entre éleveurs et agriculteurs dus à la divagation des bêtes.

A l’issue de cette séance, les habitants de Kalehe remercient le SIKASH pour l’initiative et promettent de collaborer avec les autorités locales et toutes les couches sociales pour trouver des solutions aux problèmes cités.

Pour sa part, le coordonnateur du SYKASH Godefroid KABOBYA veut voir un changement provoqué par les participants à cette séance dans leurs milieux respectifs .Pour lui, cela est possible à travers la collaboration entre eux ainsi qu’avec les autorités locales et d’autres couches de la population.

« Nous demandons à la population de kalehe de se souder les coudes parce que c’est un projet qui touche toutes les communautés et il ne peut arriver à sa fin que si toutes les couches sociales se mettent ensemble pour trouver des solutions aux problèmes soulevés » ; indique Godefroid KABOBYA.

De son côté, l’administrateur du territoire de Kalehe Dédé Mwamba CHIBUABUA reconnait les problèmes ci haut cités dans son entité.

Il estime qu’avec la collaboration de tous et l’engagement de chacun, des solutions peuvent être trouvés à ces problèmes.

Signalons que cette activité est exécutée au Sud-Kivu  par le SYKASH dans huit villages de Kabare et Kalehe dans le cadre du programme de Gouvernance et protection, nos droits et nos devoirs en RDC en partenariat avec OXFAM et l’Agence Suédoise de coopération internationale et de développement.

L’activité s’est déroulé dans la grande salle de la paroisse d’Ihusi sous la modération de Landry KANYURI, chargé de projet gouvernance et protection, nos droit et nos devoirs en RDC.

Alain Kabika

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x