Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Kabare: des cas de choléra rapportés à Lugendo et Ishungu, Zone de Santé de Katana

114views

Plus de dix cas de choléra dont un décès ont été rapportés dans la localité de Lugendo-Centre, groupement de Lugendo en territoire de Kabare, aire de santé de Birava dans la zone de santé de Katana, depuis près d’une semaine actuellement.

D’après le coordonnateur du Caucus des Organisations des Jeunes pour la Paix et le Développement Durable COJEPAD en sigle Josué Kayeye, c’est depuis près de trois semaines que ces cas sont rapportés dans cette localité située dans la zone de santé de Katana.

Il précise que cela serait dû à la consommation des eaux souillées car c’est depuis des années que les groupements de Lugendo, Ishungu et Bushumba font face à une pénurie d’eau car aucun programme d’adduction n’a réussi à y être implémenté.

Josué Kayeye alerte sur le fait que la prise en charge pose problème car les structures sanitaires qui les accueillent ne sont pas bien équipées pour la cause. Il plaide pour une intervention urgente des autorités pour éviter une contamination à grande échelle.

Selon lui, l’intervention doit aller dans le sens d’élaborer un programme d’adduction d’eau au profit des populations mais aussi le renforcement des structures de santé en intrants nécessaires pour la prise en charge.

Contacté, le médecin chef de zone de Katana Dr Yolande Nshombo confirme l’existence des cas de choléra dans cette partie du Sud Kivu mais précise que la situation est sous contrôle et les équipes sont à pied d’œuvre pour en finir.

« c’est depuis un mois que des cas de choléra sont rapportés dans la partie Lugendo et Ishungu mais ce n’est pas à hauteur de 49 tel que rapporté par la société civile. Aussitôt que nous avons été alerté, nous sommes descendus sur terrain d’bord pour connaître là où cela a commencé… nous avons alors initié des descentes sur terrain pour la sensibilisation au respect des règles d’hygiène car, comme vous le savez, le choléra est une maladie des mains sales. La semaine antérieure, la partie a enregistré 4 cas, la semaine dernière 5 cas et cette semaine 3 cas seulement… mais comme à Lugendo nous avons une unité de traitement qu’on appelle UTC, nous avons commencé à l’approvisionner en intrants de prise en charge et nous faisons le suivi. Toute l’équipe est très mobilisée et nous disons merci à tous les acteurs sur terrain notamment les leaders locaux, les relais communautaires. Nous sollicitons encore une fois l’implication de tous les leaders afin que les habitants continuent à observer les règles d’hygiène car c’est seulement avec ça que nous arriverons au bout », insiste-t-elle.

Tout en invitant les habitants de Lugendo et Ishungu à respecter les règles d’hygiène, Dr Yolande Nshombo rassure que des plaidoyers sont en cours auprès de certains partenaires afin que ces zones soient desservies en eau potable.

Etienne Mulindwa

Partagez: